Chine : une population vieillissante

Des personnes âgées dans une maison de retraite privée, à Pékin [Greg Baker / AFP]

La population chinoise vieillit, poussant le gouvernement à retarder l'âge de la retraite.

 

Le "péril vieux" menace l’Empire du Milieu. Selon des prévisions publiées hier par le ministre des ressources humaines et de la sécurité sociale chinois, Yin Weimin, le pays devrait compter 1,3 actif pour 1 retraité en 2050, contre 3 pour 1 à l’heure actuelle. La faute notamment à la politique de l’enfant unique, combinée à l’amélioration des conditions de vie. Résultat, certains jeunes se retrouvent à devoir travailler pour pays non seulement les pensions de leurs parents, mais également celles de leurs grands-parents.

Pour y remédier, le gouvernement envisage de repousser l’âge de la retraite. Aujourd’hui fixé à 60 ans pour les hommes et 55 ou 50 ans pour les femmes, selon leur poste, il pourrait être retardé de façon graduelle, à partir de 2017, a expliqué le ministre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles