Londres : fausse alerte, «l'incident» est terminé

La police n'a trouvé aucune trace de coups de feu, de suspects ou de victimes. [Daniel LEAL-OLIVAS / AFP]

L'incident à la station de métro Oxford Circus à Londres, qualifié pendant un temps de «terroriste», est désormais terminé. 

La police londonienne avait été appelée pour des coups de feu. Des forces armées ont été déployées sur les lieux mais quelques temps plus tard, les autorités indiquaient n'avoir aucune trouvé aucune trace de fusillade, de suspects ou de victimes. 

Les stations d'Oxford Circus et Bond Street, qui avaient été fermées, sont en cours de réouverture. Le secteur, qui avait également été bouclé, est de nouveau accessible à la population. 

Pour l'heure, les forces de l'ordre n'ont pas fourni d'explications quant à l'origine de cette fausse alerte.

Scènes de panique

Des images publiées sur les réseaux sociaux témoignent de la panique qui a gagné les voyageurs lors de l'évacuation du métro. 

Vous aimerez aussi

Grande-Bretagne Sergueï Skripal, l'ex-espion russe empoisonné, est sorti de l'hôpital
La ministre britannique de l'Intérieur Amber Rudd quitte le 10 Downing Street, le 25 avril 2018 à Londres  [Adrian DENNIS / AFP/Archives]
Scandale Démission de la ministre de l'Intérieur britannique
Des membres des services d'urgence installent une tente de protection, le 8 mars 2018 à Salisbury, sur le banc où l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients [Ben STANSALL / AFP/Archives]
Espionnage Skripal : Londres veut une réunion du Conseil de sécurité sur les conclusions de l'OIAC

Ailleurs sur le web

Derniers articles