Mariage de Meghan et Harry : les paris vont bon train

Un fan porte un bonnet anglais couvert de badges souvenir, représentant le prince Harry et sa fiancée Meghan Markle, à Londres, le 15 mai 2018. [Adrian DENNIS / AFP]

A deux jours du mariage princier, les parieurs sont toujours aussi nombreux, lançant des hypothèses sur tout et n’importe quoi autour de cette cérémonie tant attendue.

De la couleur de la robe de la mère de Meghan Markle à l’identité de la personne qui la conduira à l’autel, en passant par le nom de l’éventuel futur enfant du couple : les paris les plus fous sont énoncés.

Si certains ont parié sur Donald Trump en personne pour conduire la jeune femme à l’autel, la majorité des Britanniques, plus réalistes, misent sur Doria Ragland, maman de Meghan Markle.

Les parieurs en grande forme

Les parieurs s’interrogent également sur le nom des invités. Elton John et les Beckham, dont la présence est quasiment certaine, sont cités, ou encore Vladimir Poutine et Mohammed Al-Fayed (le père de Dodi -amant de Diana- décédé avec elle dans l’accident de la route à Paris). Pour ces derniers, les probabilités sont plus faibles.

La couleur du chapeau de la reine fait également débat. Selon les bookmakers, on peut compter sur du vert. Les paris sont formels, rapporte LCI : Harry sera rasé de près, portera un uniforme militaire et de l’agneau sera servi lors du menu du soir. Pourtant, la forte tendance végétarienne et bio de Meghan pourrait changer la donne…

Les Britanniques sont persuadés que le premier bébé du couple sera une fille, qui arrivera dès l’année prochaine et s’appellera Alice. Mais prudence… Pour le troisième enfant de Kate et William, les parieurs avaient assuré qu’il s’appellerait forcément Arthur ou Henry pour un garçon ou Alice et Mary en cas de fille. Raté, puisque le petit dernier a été prénommé… Louis ! 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles