Russie : l'opposant Navalny libéré après 30 jours de détention

L'opposant russe Alexeï Navalny arrive au tribunal à Moscou, le 15 mai 2018 [Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives] L'opposant russe Alexeï Navalny arrive au tribunal à Moscou, le 15 mai 2018 [Kirill KUDRYAVTSEV / AFP/Archives]

Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, a annoncé avoir été libéré jeudi après avoir purgé trente jours de détention, à quelques heures du coup d'envoi du Mondial-2018 en Russie.

«Je suis de nouveau avec vous après un séjour de trente jours en détention. Je suis terriblement heureux d'être en liberté», a-t-il écrit sur Twitter. Alexeï Navalny, qui a fêté son 42e anniversaire lors de ce nouveau passage en prison, avait été condamné le 15 juin pour avoir organisé une manifestation deux jours avant l'investiture de Vladimir Poutine à un quatrième mandat présidentiel, et pour avoir désobéi aux forces de l'ordre.

Sous le mot d'ordre «Il n'est pas notre tsar», l'opposant avait appelé le 5 mai dernier ses partisans à sortir dans les rues. Des milliers de personnes avaient manifesté dans de nombreuses villes du pays. M. Navalny a multiplié ces derniers mois les manifestations pour faire pression sur le Kremlin, après avoir été déclaré inéligible à l'élection présidentielle du 18 mars, remportée sans surprise par Vladimir Poutine.

Ces rassemblements ont attiré notamment de nombreux jeunes, qui partagent abondamment sur les réseaux sociaux ses enquêtes sur la corruption des élites. En octobre 2017, il avait passé 20 jours en détention.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles