Monde – Publié le 08 décembre à 06:50

Au Proche-Orient, une journée à haut risque

Au Proche-Orient, une journée à haut risque «
Play

Jérusalem : histoire d'un statut compliq...

»
Play

L'adieu de la Nation à Jean d'Ormesson

À l'occasion de la journée de prière hebdomadaire des musulmans ce vendredi, le Proche-Orient court le risque de l'embrasement. Plusieurs mouvement de violente contestation ont déjà eu lieu en Cisjordanie, à Gaza et au Liban voisin depuis l'annonce du président américain Donald Trump de reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël. Les détails avec Anne Maquignon.