Monde – Publié le 19 mai à 15:40 – Mis à jour le 19 mai 2017 à 16:45

Donald Trump entame sa première tournée diplomatique

Donald Trump entame sa première tournée diplomatique «
Play

Venezuela : une veillée pour rendre homm...

»
Play

Edouard Philippe et Nicolas Hulot en vis...

Montrer le leadership des Etats-Unis tout en faisant oublier les affaires qui le secouent : l'objectif du premier déplacement à l'étranger de Donald Trump est double. Arabie Saoudite, Israël et Europe : le président américain entame un voyage périlleux de huit jours au cours duquel il devrait rencontrer le président français.

Pour son premier voyage diplomatique, Donald Trump voit grand. Contrairement à ses prédécesseurs, il ne choisit pas de simplement de rendre visite à un pays voisin mais de partir au Proche Orient et en Europe. L'objectif premier de son voyage est de démontrer qu'il est capable d'unir les différentes croyances mais surtout de démontrer son leadership.

Pour son premier arrêt, c'est en Arabie Saoudite qu'il atterrira. Etant l'un de ses grands alliés, c'est pour rassembler le monde musulman et lutter contre le terrorisme qu'il sera reçu chaleureusement à Riyad. La capitale saoudienne a beaucoup apprécié son discours contre l'Iran, leur ennemi juré. Malgré un accueil qui devrait être chaleureux, il n’échappera pas aux questions sur son Muslim Ban qui avait été mis en place dès son investiture en janvier dernier.

C'est ensuite en Israël que Trump rencontrera le premier ministre Benyamin Netanyahou pour parler de la paix dans la région et peut être des révélations quant aux partages des informations russes liées à l’État Islamique. Il s'entretiendra également avec le président de l'autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

Passage en Europe

Le changement climatique, l'immigration ou encore les réfugiés seront les sujets qu’aborderont le président des Etats Unis et le Pape, au Vatican, malgré leur fortes oppositions sur ces thèmes.
Le 24 mai, c'est à Bruxelles que se déroulera le sommet de l'OTAN qui avait subi de nombreuses critiques par la maison blanche mais où Trump se rendra quand même.

Pour terminer son voyage qui aura duré plus d'une semaine, c'est en Sicile qu'il devrait rencontrer le président Français, Emmanuel Macron, lors du sommet du G7.

EK