Inde – Publié le 13 novembre à 00:15 – Mis à jour le 13 novembre 2014 à 00:48

En Inde, des kiss parties "contre la police morale"

En Inde, des kiss parties "contre la police morale" «
Play

Pour mieux séduire, on se greffe des che...

»
Play

CNews recommande «TRENTE-SIX NULLES DE S...

En Inde, des kiss parties "contre la police morale"

Des manifestations sont organisées dans les grandes villes indiennes contre la répression morale des autorités et du pouvoir en place.

Depuis quelques jours, des "kiss parties" sont organisées en Inde (en anglais), par l'intermédiaire d'un groupe Facebook intitulé Kiss of Love (en français baisers de l'amour.) des milliers de personnes se retrouvent s'embrassent à pleine bouche, en plein espace public. En jeu ? Le droit pour un couple d'amoureux de s'embrasser en public. Un droit remis en cause par un parti politique indien après qu'un reportage télé a montré des couples s'embrassant dans un café de Kozhikode, une ville du nord de l’état du Kerala. Les jeunes de ce parti nationaliste hindou, le Bharatiya Janata Party, au pouvoir depuis cette année, auraient saccagé le café en question, jugeant le lieu immoral et avançant la violation de la morale indienne. 

Le mouvement "Kiss of Love" s'est depuis étendu. Calcutta, Hyderabad ou encore Delhi ont vu ces manifestations pacifistes avoir lieu dans leurs rues. Des démonstrations rares dans un pays où la police est en droit habilitée de réprimer tout acte jugé vulgaire, ne serait-ce qu'un couple se tenant la main. Pudique jusque dans ses films, la société traditionnelle indienne expose rarement aux yeux du public ses penchants affectifs. 

 Dans un communiqué publié sur leur page Facebook, les organisateurs précisent : "Le seul motif de notre campagne est de s’opposer au fascisme culturel et aux mouvements fondamentalistes et réactionnaires qui encouragent la police morale, obstacle majeur à la liberté individuelle en Inde". 

Source Image : Pakistan Today

Article rédigé par Zoé Lauwereys ( @zlauwereys )