La police kényane a abattu mercredi deux manifestants dans le bidonville de Mathare à Nairobi, où des échauffourées ont éclaté après les élections générales de mardi. Les résultats provisoires diffusés par la commission électorale sur son site internet donnent une très large avance au sortant Uhuru Kenyatta. Mais Raila Odinga a d'ores et déjà catégoriquement rejeté ces résultats, dénonçant "une fraude d'une gravité monumentale".