Monde – Publié le 19 mai à 12:14 – Mis à jour le 19 mai 2017 à 15:54

La Suède abandonne les poursuites contre Julian Assange

La Suède abandonne les poursuites contre Julian Assange «
Play

Projection mouvementée pour "Okja", film...

»
Play

Egyptair : un an après, les familles dem...

L'enquête pour viol contre Julian Assange a été classée sans suite par le parquet suédois. L’abandon des poursuites contre le fondateur de WikiLeaks met fin au mandat d'arrêt européen émis par la justice suédoise et devrait clore une saga judiciaire qui dure depuis 2010.

Suite à l'annonce de la levée des charges à son encontre, le fondateur australien de WikiLeaks a publié sur son compte Twitter une photo de lui affichant un large sourire. 

La police londonienne se dit toutefois « obligée » d’arrêter Julian Assange s’il sort de l’ambassade d'Equateur à Londres, où il vit reclus depuis 5 ans. La justice britannique lui reproche en effet une violation en 2012 de sa liberté sous caution au Royaume-Uni.
La plaignante suédoise qui accuse Julian Assange de viol maintient quant à elle ses accusations et se dit choquée par l'abandon des poursuites : "C'est un scandale qu'un violeur présumé puisse échapper à la justice".
Dans un autre tweet, Julian Assange a déclaré : "Détenu pendant 7 ans sans charges pendant que mes enfants grandissait et que mon nom était trainé dans la boue. Je ne pardonne pas et n'oublie pas."

Article rédigé par la rédaction web CNews