Décès de Jean-Yves Besselat (UMP), député de Seine-Maritime

Le député UMP de Seine-Maritime, Jean-Yves Besselat, est décédé des suites d'une longue maladie, a annoncé vendredi le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer (UMP)[AFP]

Le député UMP de Seine-Maritime, Jean-Yves Besselat, est décédé des suites d'une longue maladie, a annoncé vendredi le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer (UMP) dans un communiqué.

Agé de 68 ans, élu depuis 1995, ce député avait pris la suite de l'ancien maire du Havre, Antoine Rufenacht. M. Accoyer a salué "l'action d'un homme de conviction passionné par la France et particulièrement attaché à son département, à sa région".

Jean-Yves Besselat s'était investi dans les questions "liées à l'aménagement du territoire, à la mer, au littoral et aux ports". Il était aussi administrateur de l'Institut français de la Mer.

Le Premier ministre, François Fillon, a salué dans un communiqué "un homme chaleureux, estimé de ses collègues comme de ses concitoyens, qui lui ont sans cesse largement renouvelé leur confiance, reconnaissant en lui un homme d'écoute et de fidélité".

Patrick Ollier, ministre chargé des relations avec le Parlement, a pour sa part rendu hommage à son "courage" car "il est resté présent dans l'hémicycle jusqu'à la fin des travaux parlementaires".

"Il laisse le souvenir d'un homme fidèle à ses convictions", a-t-il ajouté.

Son suppléant, Edouard Philippe, maire UMP du Havre, prend la suite et sera candidat aux législatives de juin prochain, dans la 7e circonscription.

L'Assemblée nationale a suspendu ses travaux pendant la période électorale.

Vous aimerez aussi

Nicolas Sarkozy le 4 septembre 2016 à La Baule  [JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP]
Justice Affaire Bygmalion : l'avocat de Nicolas Sarkozy dénonce «une manoeuvre politique grossière»
Valérie Pécresse Qu'est ce que le «bouclier de sécurité» voulu par Valérie Pécresse ?
Élections régionales Régionales : Estrosi et Bertrand donnés gagnants face au FN

Ailleurs sur le web

Derniers articles