Programme de Hollande : de la "politique-fiction cauchemardesque", selon Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy, a qualifié d'"exercice de politique-fiction cauchemardesque" le programme présenté mercredi par le candidat socialiste François Hollande pour les 100 premiers jours de son mandat présidentiel[AFP]

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy, a qualifié d'"exercice de politique-fiction cauchemardesque" le programme présenté mercredi par le candidat socialiste François Hollande pour les 100 premiers jours de son mandat présidentiel.

S'il était élu le 6 mai prochain, "cela commencerait le 7 mai par un drame pour des millions de Français: le retour en arrière sur la réforme des retraites qui mettrait en péril leur paiement", écrit-elle notamment dans un communiqué, en évoquant également "la fin des heures supplémentaires défiscalisées".

"Les 100 jours de Hollande, ce serait la course à la faillite et la désillusion", écrit-elle, pronostiquant que "les 100 jours d'après verraient la rigueur après trop de dépenses démagogiques".

"C'est de la démagogie à 200%", a estimé le député UMP Damien Meslot (Territoire de Belfort) dans un communiqué. Selon lui, "cette feuille de route est totalement déconnectée de la société dans laquelle les Français vivent, et ne tient pas compte de la crise que notre pays traverse".

"Ces mesures économiques et sociales sont irresponsables et infinançables au regard des comptes de l'Etat", a poursuivi le député.

Vous aimerez aussi

L'ex-président brésilien  (2003-2011) Luiz Inacio Lula da Silva à Sao Bernardo do Campo le 7 avril 2018.  [Miguel SCHINCARIOL / AFP]
Brésil Lula dit à son parti qu'il est libre de trouver un autre candidat à la présidentielle
scrutin Costa Rica : Carlos Alvarado vainqueur de la présidentielle
élection Présidentielle en Egypte : Sissi réélu avec plus de 97,08% des voix

Ailleurs sur le web

Derniers articles