Baylet candidat à sa succession à la tête du PRG

Jean-Michel Baylet, le président du Parti radical de gauche (PRG), arrive à l'Elysée le 8 juin 2012, à Paris [Bertrand Langlois / AFP/Archives] Jean-Michel Baylet, le président du Parti radical de gauche (PRG), arrive à l'Elysée le 8 juin 2012, à Paris [Bertrand Langlois / AFP/Archives]

Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG) sera candidat à sa propre succession lors du congrès du PRG les 28, 29, 30 septembre, selon une lettre adressée à ses militants.

"Je veux vous dire sans ambages que j'ai décidé de solliciter à nouveau les suffrages de votre confiance pour l'élection du Président", écrit dans une lettre de huit pages M. Baylet, à la tête du parti depuis janvier 1996.

"Un parti de la taille du nôtre doit concentrer ses propositions sur les quelques idées et réformes qui l'identifieront", explique Jean-Michel Baylet.

"Et dans tous les cas, c'est par le travail prioritaire sur ces idées que nous regagnerons au sein de la gauche la place qui doit être la nôtre", ajoute le président du PRG qui compte désormais deux groupes parlementaires indépendants.

"Au risque d'étonner, je veux dire ici que je suis plus que jamais, l'âge et l'expérience aidant, disposé à déléguer et à partager le pouvoir", fait valoir M. Baylet dans son courrier. Un partage du pouvoir jugé comme une "nécessité" pour le parti.

"A sa présidence et à celle de nos groupes parlementaires, avec Roger-Gérard Schwartzenberg et Jacques Mézard, se trouvent des hommes d'une même génération à quelques années près", rappelle Jean-Michel Baylet.

"Quels que puissent être les mérites individuels, cette génération ne porte pas l'avenir du radicalisme. C'est pourquoi je présenterai devant le Congrès des radicaux des propositions pour la mise en place à mes cotés d'une direction collégiale resserrée et déterminée à travailler", ajoute-t-il.

Le congrès du PRG se déroulera les 28, 29, 30 septembre au Parc floral à Paris.

Vous aimerez aussi

Politique Baylet (PRG) rejoint à son tour Macron
Vue aérienne en date du 11 janvier 2015 de Paris  [KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives]
Paris Paris : les quatre premiers arrondissements vont fusionner
La maire de Paris Anne Hidalgo à Paris le 5 décembre 2016 [GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives]
Paris L'Assemblée planche sur la réforme du statut de Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles