Cinq motions, et non six au congrès du PS

Gérard Filoche (c) applaudit lors du Congrès de Reims, le 15 novembre 2008 [Nathalie Magniez / AFP/Archives] Gérard Filoche (c) applaudit lors du Congrès de Reims, le 15 novembre 2008 [Nathalie Magniez / AFP/Archives]

Cinq motions, et non six, seront finalement soumises au vote des militants socialistes le 11 octobre, l'auteur d'un des textes, Gérard Filoche, s'étant rallié à la motion de l'aile gauche du PS, a-t-on appris auprès du parti et de signataires de motions.

Au total, cinq motions sont retenues en vue du congrès qui aura lieu du 26 au 28 octobre, selon le PS.

Mercredi, six motions avaient été présentées et enregistrées à l'issue du conseil national ("parlement" du PS). Gérard Filoche, ex-inspecteur du Travail, s'est finalement rallié à la motion de l'aile gauche "Maintenant la gauche" (premier signataire Emmanuel Maurel).

Restent donc, outre cette dernière, la motion à vocation majoritaire intitulée "Mobiliser les Français pour réussir le changement" (premier signataire Harlem Désir), la motion "Question de principe" (première signataire Juliette Méadel), le texte "Plus vite, plus loin" (premier signataire Stéphane Hessel) et enfin "Toulouse mon congrès" (première signataire Constance Blanchard).

Les militants devront voter sur les motions le 11 octobre. Le 18 octobre, ils devront départager les premiers signataires des deux motions arrivées en tête.

Vous aimerez aussi

Etats-Unis La candidate à la tête de la CIA promet de ne pas recourir à la torture
Le président français Emmanuel Macron au Congrès américain à Washington, le 25 avril 2018 [MANDEL NGAN / AFP]
Etats-Unis Emmanuel Macron chaudement reçu au Congrès américain pour exposer sa vision du monde
Elu fin mars, Olivier Faure sera officiellement intronisé premier secrétaire du Parti socialiste lors du congrès organisé ce week-end en région parisienne.
Politique Le Parti socialiste se cherche un futur

Ailleurs sur le web

Derniers articles