Valérie Pécresse dénonce "le règne de l'opacité"

Valérie Pécresse Valérie Pécresse [FREDERICK FLORIN / AFP]

La chef de file de l'UMP à la Région Ile-de-France, Valérie Pécresse, fustige dans un entretien au Journal du Dimanche la gestion de la région par le PS et dénonce "le règne de l'opacité".

"Il est impératif que la chambre régionale des comptes vienne contrôler ce qu'il se passe au Conseil régional, comme le fait la Cour des Comptes pour l'Etat. Pour l'instant, c'est le règne de l'opacité", accuse l'ex-ministre du Budget dans un entretien publié sur le site du JDD.

Selon ses calculs, les effectifs de la région "ont triplé" en 14 ans.

Elle réitère les critiques sur la politique immobilière et le nombre de collaborateurs du président PS de la région Jean-Paul Huchon, critiques qu'elle avait formulées la semaine dernière lorsque qu'elle s'en était prise à la politique éducative de la région.

"Jean-Paul Huchon n'aime pas les riches, mais aime vivre avec; cherchez l'erreur. Ce qu'il appelle le +village régional+ du 7e arrondissement de Paris coûte plus de 20 millions d'euros de loyer par an aux contribuables", dénonce-elle, proposant un déménagement.

Elle a également tenu "à dénoncer le scandale des organismes associés à la région", qui sont passés "d'une quinzaine" en 1998 à "plus de 30" aujourd'hui et dont les subventions "ont doublé en huit ans".

La session de rentrée du Conseil régional aura lieu les 27 et 28 septembre.

Vous aimerez aussi

Agriculture Budget de la PAC : la France juge «inacceptables» les propositions de Bruxelles
Budget Tarifs du gaz, contrôle technique, cigarettes... ce qui change en mai
Des étudiants opposés à la réforme de l'université, sur le campus de Nanterre, le 18 avril.
Enseignement supérieur 63 présidents d'universités réclament des moyens pour mettre en œuvre la réforme

Ailleurs sur le web

Derniers articles