Balladur : le chef de l'UMP a de "bonnes chances" d'être candidat à l'Elysée

Photomontage du 4 septembre 2012 des candidats déclarés à la présidence de l'UMP [Dsk / AFP/Archives] Photomontage du 4 septembre 2012 des candidats déclarés à la présidence de l'UMP [Dsk / AFP/Archives]

L'ex-Premier ministre UMP Edouard Balladur a estimé lundi que le futur président de l'UMP avait "de bonnes chances" d'être son candidat à l'Elysée, et a jugé la campagne "un peu terne".

Interrogé par France 2, le responsable a refusé de dire qui était son favori dans la bataille interne de son parti. "Je suis en train d'y réfléchir, ce qui déterminera ma réflexion, c'est le contenu des projets".

L'élu sera-t-il le champion UMP à l'Elysée ? "Pas nécessairement, mais s'il réussit dans sa fonction de chef de l'opposition, il aura quand même de bonnes chances", selon le responsable qui publie un livre, "La liberté a-t-elle un avenir ?" (Fayard).

L'ancien député trouve que "pour l'instant", la campagne pour cette présidence "est un peu terne. Mais je ne souhaite pas pour autant que les choses se tendent à l'excès. Je souhaiterais au contraire que la sérénité soit respectée".

Les candidats déclarés à la tête de l'UMP ont pris soin de distinguer les deux échéances, celles du parti et de 2017, Xavier Bertrand renonçant même à se présenter, mais se disant déjà en piste pour l'Elysée.

Vous aimerez aussi

Nicolas Sarkozy le 4 septembre 2016 à La Baule  [JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP]
Justice Affaire Bygmalion : l'avocat de Nicolas Sarkozy dénonce «une manoeuvre politique grossière»
Valérie Pécresse Qu'est ce que le «bouclier de sécurité» voulu par Valérie Pécresse ?
Élections régionales Régionales : Estrosi et Bertrand donnés gagnants face au FN

Ailleurs sur le web

Derniers articles