Philippot (FN) décerne un "zéro sur vingt" à Peillon

Florian Philippot, vice-président du FN, le 20 mai 2012 à Freyming-Merlebach, dans l'est de la France [Jean-Christophe Verhaegen / AFP/Archives] Florian Philippot, vice-président du FN, le 20 mai 2012 à Freyming-Merlebach, dans l'est de la France [Jean-Christophe Verhaegen / AFP/Archives]

Florian Philippot, vice-président du FN, a décerné vendredi un "zéro sur vingt" à Vincent Peillon, qu'il accuse de préférer les "intégristes qui brûlent" ou "tuent" à Marine Le Pen.

Sur BFMTV, le responsable du parti d'extrême droite commentait la réaction du ministre de l'Education qualifiant de "première des intégristes" la présidente du FN qui a proposé d'interdire le voile et la kippa dans l'espace public.

"Je mets au ministre de l'Education un zéro sur vingt, quelle ânerie !", s'est exclamé M. Philippot. "C'est extraordinaire, il préfère donc les intégristes de tout poil qui brûlent, qui cassent, qui tuent, à une Marine Le Pen qui réaffirme sans faiblesse la République ?"

Il a salué la démarche de sa présidente qui incarne, selon lui, "le rouleau compresseur républicain".

A lire :

Marine le Pen pour l'interdiction du voile et de la kippa

Vous aimerez aussi

Marseille Cazeneuve aux côtés des juifs de Marseille
Agression Agressions : les juifs face à la menace
Un militaire de garde devant l'entrée de l'école "La Source" le 12 janvier 2016 à Marseille [BORIS HORVAT / AFP]
Marseille Marseille : le mineur mis en examen pour tentative d'assassinat terroriste

Ailleurs sur le web

Derniers articles