Copé : Duflot doit quitter le gouvernement ou son parti

Jean-Marc Ayrault et Cécile Duflot le 7 septembre 2012 à Paris [Patrick Kovarik / AFP/Archives] Jean-Marc Ayrault et Cécile Duflot le 7 septembre 2012 à Paris [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

Cécile Duflot doit quitter le gouvernement ou son parti, Europe Ecologie Les Verts (EELV), a estimé mardi sur LCI le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, en accusant l'exécutif d'être dans l'incapacité d'"imposer une direction gouvernementale cohérente".

"Maintenant, elle (Cécile Duflot, la ministre du Logement) a un dilemme. Soit elle reste au gouvernement, soit elle reste dans son parti (Europe Ecologie Les Verts), mais elle ne peut pas faire les deux, puisque son parti désavoue ce gouvernement", a-t-il estimé.

Au journaliste qui lui demandait si la ministre devait bien quitter le gouvernement ou EELV, Jean-François Copé a répondu: "Bien sûr".

"Madame Duflot, avec les écolos, ils ont donné, comme les socialistes, beaucoup de leçons de morale à tout le monde. Il fallait que, eux, disent ce qui était bien et ce qui était mal. En particulier, ah !, on n'exerce pas le pouvoir à n'importe quel prix", a-t-il ironisé.

"Sauf que voilà, Madame Duflot, elle est devenue ministre et qu'elle trouve que ministre, c'est bien et que rien n'est mieux, y compris de renier ses propres convictions", a poursuivi Jean-François Copé.

"Je pense que c'est une nouvelle illustration de l'incapacité de la tête de l'exécutif, président et Premier ministre, à imposer une direction gouvernementale qui soit cohérente", a-t-il conclu.

Eva Joly dénonce un déferlement contre Cécile Duflot

Duflot, l'épine evrte du président

Vous aimerez aussi

Politique Benoît Hamon va constituer un groupe avec les écologistes en Île-de-France
Politique Des écologistes déposent un recours contre le gel des contrats aidés
Législatives Tout savoir sur Caroline de Haas, militante féministe candidate aux législatives à Paris

Ailleurs sur le web

Derniers articles