Florange: "on va d'abord chercher un repreneur", indique Ayrault

Capture d'écran du Premier ministre Jean-Marc Ayrault sur le plateau de France 2 pour "Des paroles et des actes", le 27 septembre 2012 [ / France 2/AFP] Capture d'écran du Premier ministre Jean-Marc Ayrault sur le plateau de France 2 pour "Des paroles et des actes", le 27 septembre 2012 [ / France 2/AFP]

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a indiqué jeudi sur France 2 que l'Etat chercherait d'abord un repreneur pour les hauts fourneaux de Florange (Moselle) d'ArcelorMittal puis "prendrait ses responsabilités".

"On va d'abord chercher un repreneur, après on prendra nos responsabilités", a dit le Premier ministre. "Le groupe socialiste a préparé en liaison avec moi une proposition de loi pour obliger, lorsqu'une entreprise veut vendre, à rechercher un repreneur. Le gouvernement est prêt à l'inscrire à l'ordre du jour", a-t-il ajouté.

Vous aimerez aussi

Italie Tout savoir sur Giuseppe Conte, pressenti pour diriger le gouvernement italien
Prestations sociales : le coup de rabot ?
Gouvernement Prestations sociales : le coup de rabot ?
Politique Le gouvernement pourrait réduire les aides à l'emploi si le chômage baisse

Ailleurs sur le web

Derniers articles