Roms chassés à Marseille : EELV veut une enquête

Les restes du campement rom à Marseille le 28 septembre 2012 [Anne-Christine Poujoulat / AFP] Les restes du campement rom à Marseille le 28 septembre 2012 [Anne-Christine Poujoulat / AFP]

Europe Écologie-Les Verts a demandé samedi l'ouverture d'une enquête après que des habitants et riverains d'une cité de Marseille ont chassé jeudi des familles roms installées à proximité et incendié les restes de leur campement.

"Les actes qui se sont déroulés à Marseille ce jeudi soir sont inqualifiables et inadmissibles", dénonce dans un communiqué EELV publié samedi.

"Il n'est pas tolérable en République qu'un groupe de personnes privées, quel qu'il soit, puisse décider de ses règles et les appliquer en toute autonomie, au mépris des règles élémentaires de la justice et de notre vivre ensemble", fait valoir le parti écologiste.

"Pour empêcher à toute force que cet acte intolérable ne s'impose comme un dangereux précédent, il revient aux pouvoirs publics de mobiliser avec diligence les moyens nécessaires pour enquêter sur ce qui s'est passé jeudi soir et sanctionner les auteurs de cet acte délictueux", poursuit-il.

EELV réclame aussi l'application de la circulaire interministérielle du 26 août, qui prévoit, au-delà d'un délai de flagrance de 48 heures, un dispositif de concertation destiné à accompagner les Roms dans l'attente d'une décision judiciaire sur leurs campements.

A lire également : 

Des habitants chassent des Roms à Marseille

Vous aimerez aussi

Bouches-du-Rhône Prolongation de la garde à vue du suspect interpellé gare Saint-Charles
Faits divers Marseille : lors d’une partie de pêche, il tente de noyer sa mère
Les maillots de l'Olympique de Marseille et de l'Atlético Madrid, le 15 mai 2018 [Benjamin CREMEL / AFP]
Football Ligue Europa : Marseille en quête de gloire contre l'Atlético

Ailleurs sur le web

Derniers articles