Politique – Publié le 19 juin à 09:55 – Mis à jour le 19 juin 2017 à 12:22

Marine Le Pen fait son entrée à l'Assemblée

Marine Le Pen fait son entrée à l'Assemblée «
Play

Philippot ne siégera pas à l'Assemblée

»
Play

La Gay Pride de Sao Paulo

Marine Le Pen a été élue dans le Pas de Calais. Une victoire qui rassure les frontistes, alors que la présidente du FN avait elle-même évoqué des résultats "décevants" à l'issue du premier tour.

Marine Le Pen a recueilli 58,60% des voix face à la candidate LREM Anne Roquet (41,40%) à Hénin-Beaumont dans le Pas-de-Calais. Même si c’est une victoire dans cette région, Marine Le Pen ne sera accompagné que de 7 autres frontistes à l’Assemblé Nationale, ce qui est peu comparé à l’objectif des 40 députés que s’était fixé le parti il y a quelques mois. Ils ne seront donc pas assez pour constituer un groupe parlementaire. "Nous n'avons pas de groupe aujourd'hui, rien ne dit que nous n'en aurons pas demain (...). Je ne perds pas de vue cet objectif" a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse à Hénin-Beaumont, dans le Pas-De-Calais.

Déception pour MLP

"Il est scandaleux qu'un mouvement comme le nôtre ne puisse pas former de groupe" s’est-elle exclamée après l’annonce des résultats, ce 18 juin. Créer un groupe parlementaire est un seuil important à l’Assemblée Nationale, il donne droit à un rayon de services et de prérogatives qui facilitent l'activité parlementaire, stimule sa visibilité et son efficacité législative.

Cette entrée à l’Assemblée Nationale reste tout de même une victoire pour Marine Le Pen puisqu’en 2012, elle était arrivée en tête avec 42,26% des voix au premier tour, mais avait échoué au deuxième tour face au candidat du PS, Philippe Kemel qui était arrivé avec 50.11%.

Eléonore Korady