Politique – Publié le 15 mai à 07:15 – Mis à jour le 15 mai 2017 à 17:25

Quels seront les premiers chantiers du Président ?

Quels seront les premiers chantiers du Président ? «
Play

La journée marathon d'Emmanuel Macron

»
Play

Quel Premier ministre pour Emmanuel Macr...

Le Président déjà au travail. Emmanuel Macron entend lancer plusieurs chantiers. La réforme du travail, mais pas seulement. Retour sur les principaux dossiers du Président de la République.

Emmanuel Macron est décidé à agir ! Le nouveau Président de la République veut, dés le début de son quinquennat, s’atteler aux principaux points de son programme. Dans un premier temps, il entend réformer le Code du travail, " par ordonnance ". Mesure phare de son programme, l’ancien ministre de l’économie, veut poursuivre les démarches de la loi El Khomri : décentralisation des négociations sociales au niveau des entreprises, référendum à l’initiative de l’entreprise, plafonnement des indemnités prud’homales.

Une rencontre avec les représentants syndicaux

Le Président doit rencontrer cette semaine les représentants syndicaux pour traiter cette réforme. Ces entretiens s’annoncent tendues, les syndicats craignent, avec cette réforme, un recul du droit salarial. Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a lancé, dans une lettre publiée au président dans Le Monde : " Partagez le pouvoir ! ". La CGT exhorte également le chef d’Etat à " renoncer à imposer de nouveaux reculs sociaux par ordonnance ou 49.3 ". Cette mesure fait polémique, les salariés se souviennent des manifestations suite à la loi El Khomri.

Mesure économique et moralisation de la vie politique

Le prélèvement sur l’impôt à la source commence à être mis en place. Il devrait fonctionner dès le mois de janvier prochain. Le Président lance un audit dés le mois prochain afin d’établir les premiers chiffres auprès des entreprises. Un texte sur la moralisation de la vie politique devrait également être publié ces prochains jours. Mesure phare face aux affaires qui ont touché François Fillon et Marine Le Pen lors de la présidentielle. Désormais, tous les candidats à une élection devront avoir un casier judiciaire vierge. Les parlementaires seront interdits d’employer leurs proches. Le régime social de retraite des députés sera supprimé.

Des réformes scolaires

L’Ecole va, elle aussi, subir quelques changements. En primaire, les classes de CP et CE1 vont être réduites à 12 élèves. Au collège, les classes des sections bilingues, européennes, grecques et latines risquent d’être réhabilitées. Le président veut aussi accorder plus d’autonomie aux établissements scolaires et laisser aux professeurs et chefs d’établissement le choix du recrutement. Les délais paraissent courts face à de telles réformes. Comment faire pour recruter le double de professeurs et créer le double de classes avant septembre ? L’entreprise du nouveau président répondra à ce questionnement.

LG