Les smartphones diminuent la fertilité masculine, c'est confirmé

L'utilisation abusive du smartphone aurait des conséquences sérieuses. [JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP]

L'utilisation abusive du smartphone ou du téléphone portable entraîne une réduction significative de la qualité du sperme, au point d'empêcher les hommes procréer, selon une étude publiée cette semaine par des chercheurs du Technion et du Carmel Medical Center, en Israël.

Partant du constat que la fertilité des hommes en Occident était en baisse constante, les scientifiques ont étudié la manière dont un échantillon d'hommes utilisait son smartphone, afin de comparer ces pratiques avec le taux de spermatozoïdes contenu dans leur sperme. Et ils ont constaté que les hommes qui conservaient leur téléphone à moins de 50 cm de leur aine présentait des taux de spermatozoïdes insuffisants pour se reproduire. 

A lire aussi : Addicts à leurs smartphones, ils postent des photos de leurs doigts déformés

Autrement dit, 47% de ceux qui conservent leur téléphone dans la poche de leur pantalon tout au long de la journée présentent une qualité de sperme très dégradée, contre seulement 11% du reste de la population masculine, qui laisse son portable sur son bureau lorsqu'il travaille, par exemple. 

Mais ce n'est pas tout. Selon les chercheurs, parler au téléphone plus d'une heure par jour ou même utiliser son smartphone lorsqu'il est en train de charger multiplie par deux le risque de devenir infertile. "Au vu de ces résultats, il est recommandé pour les hommes de réduire la durée de leurs appels et d'éviter de transporter leur appareil près de leur aine, de dormir a proximité, ou de passer des appels alors qu'il est en train de charger, voire de l'éteindre quand il charge. Il est également préférable d'utiliser un kit mains-libres dès que possible", résume le Dr Albert Zilberlicht, qui a dirigé cette étude.  

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles