ProA: apéritif choc entre Orléans et Gravelines

Le choc vendredi entre Orléans, troisième, et le leader Gravelines va servir d'apéritif vitaminé à la 23e journée de ProA où Pau-Orthez va jouer gros samedi[AFP/Archives]

Le choc vendredi entre Orléans, troisième, et le leader Gravelines va servir d'apéritif vitaminé à la 23e journée de ProA où Pau-Orthez va jouer gros samedi.

Orléans n'a plus beaucoup d'espoir de rattraper Gravelines et son dauphin actuel Chalon-sur-Saône qui possèdent une avance confortable à sept journées de la fin de la saison régulière.

Mais les joueurs de Philippe Hervé peuvent cimenter leur place dans le Top 4, synonyme d'avantage du terrain en quarts de finale, et continuer à marquer les esprits avant le début des play-offs.

A l'aller, le 16 décembre, Gravelines avait impressionné en s'imposant de 24 points et a enchaîné ensuite sur dix victoires en onze matches de ProA. Mais Orléans a fait presque aussi bien depuis avec neuf succès contre deux défaites et compte bien "égaliser" avec le BCM vendredi au Palais des sports.

Dans l'autre match avancé, Villeurbanne voudra mettre fin à une série de sept défaites de rang, toutes compétitions confondues, lors de la venue de Nanterre.

Samedi, on aura droit au troisième Chalon-Roanne du mois après leurs deux confrontations en quarts de finale de l'Eurochallenge, remportées toutes deux par les Bourguignons qui partent cette fois encore favoris et qui ont un match en retard.

Comme Villeurbanne, Roanne est au coeur de la lutte pour une place en play-offs qui concerne également Strasbourg et Dijon qui auront tous deux fort à faire samedi au Mans et face au Paris-Levallois.

Nancy, qui reste sur une période négative, a une occasion idéale de se relancer lors la venue de Hyères-Toulon mais vient de perdre son intérieur Adrien Moerman, touché au pouce, pour une durée de quatre à six semaines.

Dans le bas du tableau, Pau-Orthez, après avoir perdu à Poitiers, retrouve un autre concurrent direct avec le Havre, contre qui la victoire est impérative.

Vendredi:

(19h30) Orléans - Gravelines

(20h00) Villeurbanne - Nanterre

Samedi:

(20h00) Cholet - Poitiers

Le Mans - Strasbourg

Dijon - Paris-Levallois

Nancy - Hyères-Toulon

Pau-Orthez - Le Havre

Chalon-sur-Saône - Roanne

NDLR: Les 8 premiers qualifiés pour les quarts de finale.

En fin de saison, les équipes à égalité sont départagées aux confrontations entre elles.

Hyères-Toulon a écopé d'un retrait de trois points pour avoir présenté des comptes définitifs sur la saison 2010/11 inférieurs à la réalité.

Le club a fait appel devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF).

Vous aimerez aussi

La vedette de l'Olympiakos Vasilis Spanoulis saute pour marquer un lay-up face au Panathinaïkos dans le derby d'Athènes pour le compte de l'Euroligue, le 10 avril 2014 dans la salle de la Paix et de l'Amitié [ / AFP/Archives]
basket Basket: Retrouvailles entre l'Olympiakos et le Real en Euroligue
Paul George, des Indiana Pacers, contre les Chicago Bulls en NBA le 24 mars 2014 à Chicago [Jonathan Daniel / AFP/Archives]
basket NBA : Indiana assuré d'être premier à l'Est, Memphis dernier ticket à l'Ouest
Lance Stephenson des Indiana Pacers lors d'un match de NBA, en février 2014 [Andy Lyons / Getty/AFP/Archives]
NBA Indiana pour la 1ère place, les Knicks pour l'honneur

Ailleurs sur le web

Derniers articles