La Russe Leonova crée la surprise

La Russe Alena Leonova, qui n'a encore gagné aucune grande médaille, a créé la surprise en prenant la tête à l'issue du programme court dames, lors des Mondiaux-2012 à Nice, où la jeune Française Yrétha Silete a payé trop de crispation (15e).[AFP]

La Russe Alena Leonova, qui n'a encore gagné aucune grande médaille, a créé la surprise en prenant la tête à l'issue du programme court dames, lors des Mondiaux-2012 à Nice, où la jeune Française Yrétha Silete a payé trop de crispation (15e).

Leonova, 21 ans, vêtue d'un costume de corsaire et de grandes cuissardes, a réalisé sa prestation sur la musique du film "Pirates des Caraïbes" pour totaliser 64,61, soit son meilleur score.

La Russe a signé une belle performance, sans fautes, pour devancer la jeune Japonaise de 17 ans, Kanako Murakami (62,67) et l'Italienne triple médaillée mondiale, Carolina Kostner (61,00).

"J'étais un peu nerveuse juste avant de commencer mais je suis vraiment heureuse de la façon dont j'ai réussi à patiner. Je n'ai pas fait la moindre erreur", a commenté Leonova.

La Russe connaît très bien la ville de Nice, où elle est déjà venue 5 fois pour prendre part à la Coupe de Nice. "Je ne suis jamais partie de Nice sans une médaille", a lancé la patineuse.

Leonova aimerait bien être la première Russe à monter sur le podium mondial depuis 2005, année où a été sacrée pour la 2e fois Irina Slutskaya, son idole.

Lors du programme court, la surprise est venue de la Japonaise Mao Asada, championne du monde 2010 attendue dans le trio de tête et qui ne pointe que 4e (59,49).

La vice-championne olympique est tombée d'entrée sur son triple axel, un saut qui a pourtant fait sa renommée.

"Je voulais vraiment le tenter. Je ne voulais pas regretter de ne pas l'avoir fait ici. J'étais en forme en arrivant à Nice mais je n'ai pas eu de bonnes sensations", a expliqué Asada.

Kostner, l'un des grandes favorites, a cafouillé son triple saut et laissé la porte ouverte vers le podium pour Leonova et Murakami, toutes deux en quête d'une première médaille.

Côté Français, Yrétha Silete, 17 ans, a subi la pression de son premier grand rendez-vous international. La lycéenne d'origine togolaise a commis plusieurs erreurs et a chuté.

"Je me suis mise beaucoup de pression avant et pendant mon programme. C'est pour ça que j'ai commis quelques erreurs. Je dois être plus détendue".

Le programme libre aura lieu samedi.

Vous aimerez aussi

Les danseurs sur glace français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron lors de leur programme court aux Mondiaux, le 23 mars 2018 à Milan  [MIGUEL MEDINA / AFP]
Patinage artistique Danse sur glace : 3e sacre mondial et nouveaux records pour Papadakis-Cizeron
Le spectacle est de retour en France à l'automne
Grand Rex Le lac des cygnes sur glace révèlera prochainement l'identité de sa guest star française
Le patineur français Breian Joubert dans le libre messieurs des JO à la patinoire Iceberg le 14 février 2014 à Sotchi [Yuri Kadobnov / AFP/Archives]
Patinage Patinage: Brian Joubert veut poursuivre sa carrière en Russie

Ailleurs sur le web

Derniers articles