L'Olympiakos et le CSKA Moscou au Final Four

L'Olympiakos Le Pirée et le CSKA Moscou se sont qualifiés vendredi pour le Final Four de l'Euroligue, qui s'annonce plus que jamais comme un repaire de vieux habitués, début mai à Istanbul.[AFP]

L'Olympiakos Le Pirée et le CSKA Moscou se sont qualifiés vendredi pour le Final Four de l'Euroligue, qui s'annonce plus que jamais comme un repaire de vieux habitués, début mai à Istanbul.

L'Olympiakos et Moscou ont terminé le travail en remportant leur série des quarts de finale, 3 victoires à 1, face respectivement à Sienne, battu 76-69, et Bilbao, où les Russes se sont imposés 73-71 vendredi.

A Istanbul, l'Olympiakos retrouvera le 11 mai en demi-finale le FC Barcelone qui s'était mis à l'abri en début de la semaine face aux Russes de Kazan.

Le CSKA retrouvera, lui, le vainqueur du seul quart de finale à se décider au cinquième match, entre le Panathinaïkos, tenant du titre, et le Maccabi Tel-Aviv, la semaine prochaine à Athènes.

L'ex-club de l'Armée rouge renoue avec la tradition après une saison catastrophique, sanctionnée par une élimination choc dès le premier tour.

Le CSKA, qui avait participé huit fois de suite au Final Four entre 2002 et 2010, un record, visera à Istanbul une septième victoire en Euroligue avec des arguments, à commencer par l'inévitable Andrei Kirilenko.

La superstar russe, qui a préféré rester à Moscou plutôt que de retourner en NBA après le lock-out, ne se contentera que du titre. En attendant, il a de nouveau été décisif vendredi avec 23 points, 8 rebonds et 2 passes lors de la courte victoire des siens au Pays basque.

L'Olympiakos a tremblé jusqu'au bout avant de valider sa qualification grâce à 19 points de Vassilis Spanoulis et Kyle Hines. Demi-finaliste en 2009 et finaliste en 2010, le club du Pirée retourne au Final Four avec l'ambition de gagner un deuxième titre, après celui de 1997.

Vous aimerez aussi

Vaggelis Mantzaris (dos) et Matthew Lojeski de l'Olympiakos en Euroleague de basketball, à Athènes le 15 novembre 2013 [ / AFP/Archives]
basket L'Olympiakos et le Real Madrid attaquent les choses sérieuses en Euroligue
L'attaquant du PSG Edinson Cavani (d) inscrit le 2e but face à l'Olympiakos, le 27 novembre 2013 au Parc des Princes [Franck Fife / AFP]
foot Ligue des champions : le PSG qualifié dans la douleur
Les supporters de l'Olympiakos n'ont pas apprécié la défaite de leur équipe face au rival du Panathinaikos.
Grèce Basket : fin de match houleuse en Grèce (vidéo) !

Ailleurs sur le web

Derniers articles