Coupe Davis: Guy Forget justifie son choix: Simon mieux classé, Gasquet blessé

Le capitaine Guy Forget a justifié mardi son choix de retenir Gilles Simon pour jouer le quart de finale de Coupe Davis entre la France et les Etats-Unis à Monaco, expliquant qu'il était mieux classé et plus en forme que Richard Gasquet, handicapé par une blessure à un coude.[AFP]

Le capitaine Guy Forget a justifié mardi son choix de retenir Gilles Simon pour jouer le quart de finale de Coupe Davis entre la France et les Etats-Unis à Monaco, expliquant qu'il était mieux classé et plus en forme que Richard Gasquet, handicapé par une blessure à un coude.

Après la blessure et le forfait de Gaël Monfils, meilleur joueur français sur terre battue, le capitaine de l'équipe de France a dû trancher lundi entre Simon et Gasquet.

"Gilles est mieux classé que Richard" (13e contre 18e), a souligné d'emblée Guy Forget lors d'un point presse à Monaco. "Je me suis entretenu avec chacun d'entre eux avant de prendre ma décision, je me suis entretenu avec le docteur qui avait parlé à chacun d'entre eux", a-t-il précisé.

Mais "le choix était une évidence", "à partir du moment où j'ai senti, en l'espace de 45 secondes, que Richard avait mal au coude, qu'il ne pouvait pas servir et qu'il ne pensait pas qu'il allait être capable de jouer un match sur terre en cinq sets".

"Richard ne boude pas du tout, c'est un vrai problème physique", a insisté Guy Forget. "Il a été gêné au coude à Cordoba lorsqu'il a joué le dernier match de Coupe Davis en Espagne, il a eu mal à Key Biscayne. Il m'a dit: très franchement, je ne suis pas capable de servir aujourd'hui, mon coude me fait mal".

Pour autant, le capitaine de l'équipe de France a reconnu que l'arrivée à la dernière minute de Gilles Simon à Monaco n'était pas idéale: "Dire (que) Gilles jouera son meilleur tennis après trois jours d'entraînement, non". "Mais les Américains non plus et nous non plus", a-t-il poursuivi, évoquant le besoin de s'adapter à la terre battue après d'autres compétitions internationales jouées sur d'autres surfaces.

Gilles Simon, retenu mardi à la mi-journée à Orly en raison d'une grève dans le transport aérien, devait arriver à Monaco dans l'après-midi pour participer à environ deux heures d'entraînement.

Le capitaine a balayé d'éventuels problèmes de dos du joueur: "il a voulu faire une IRM qui n'a montré aucune lésion, aujourd'hui les voyants sont au vert".

"Gilles s'est bloqué le dos face à Melzer à Key Biscayne, match qu'il a gagné. Il s'est fait manipuler (le dos, ndlr). Il a pu joueur contre Andy Murray (à Miami) quasiment sans douleur, en faisant un bon match, même s'il a perdu car Murray lui est supérieur", a-t-il noté.

Vous aimerez aussi

Le Serbe Novak Djokovic sert face à l'Espagnol Albert Montanes au tournoi de Monte-Carlo le 15 avril 2014 [Valery Hache / AFP]
tennis Tennis: Novak Djokovic en huitièmes au pas de course à Monte-Carlo
Jo-Wilfried Tsonga au 2e tour de l'Open de Monte-Carlo contre l'Allemand Philipp Kohlschreiber le 15 avril 2014 à Monaco [Valery Hache / AFP]
tennis Monte-Carlo : Tsonga, Benneteau et Llodra passent
Le court des Princes au tournoi de Monte-Carlo le 14 avril 2014  [Valery Hache / AFP]
tennis Tennis: Llodra sort Janowicz, Simon sorti par Gabashvili à Monte-Carlo

Ailleurs sur le web

Derniers articles