Voile: Groupama 4 toujours devant Puma dans la Volvo Ocean Race

Le voilier français Groupama 4 était toujours en tête mercredi dans la 5e étape de la Volvo Ocean Race, devançant de quelques milles son adversaire américain Puma, les deux bateaux se livrant dans l'Atlantique sud à une régate de match race à 48 heures de l'arrivée au Brésil.[AFP/Archives]

Le voilier français Groupama 4 était toujours en tête mercredi dans la 5e étape de la Volvo Ocean Race, devançant de quelques milles son adversaire américain Puma, les deux bateaux se livrant dans l'Atlantique sud à une régate de match race à 48 heures de l'arrivée au Brésil.

Mercredi à 15h00 (heure française), Groupama 4 -skippé par Franck Cammas- devançait Puma (Ken Read) de seulement 2,2 milles, à un peu plus de 600 milles du port d'Itajai qu'ils devraient atteindre vendredi.

Le long des côtes argentines et uruguayennes, la guerre des nerfs entre les deux bateaux était d'une rare intensité tandis que, plus au large, le voilier espagnol Telefonica (Iker Martinez) grignotait mille après mille.

Leader du classement général provisoire, Telefonica a bénéficié des derniers jours de conditions météo plus favorables que les deux premiers, menaçant désormais Groupama 4 et Puma pour la victoire dans cette 5e étape partie le 18 mars d'Auckland (Nouvelle-Zélande).

Un autre bateau de la course, Abu Dhabi (UAE), a indiqué qu'il faisait route vers le port chilien de Puerto Montt, qu'il devait atteindre mercredi après-midi (heure française). Le skipper britannique Ian Walker et son équipage ont annoncé qu'ils se retiraient de cette étape pour avoir le temps de réparer leur coque délaminée avant la régate côtière (in-port race) d'Itajaï, le 21 avril.

Positions mercredi à 13h00 GMT (15h00 heure française):

1. Groupama 4 (FRA/Franck Cammas) à 630,9 milles de l'arrivée

2. Puma (USA/Ken Read) à 2,2 milles du premier

3. Telefonica (ESP/Iker Martinez) à 46,5

4. Camper (NZL/Chris Nicholson) course suspendue

5. Abu Dhabi (UAE/Ian Walker) abandon dans la 5e étape

6. Sanya (CHN/Mike Sanderson) abandon dans la 5e étape

Vous aimerez aussi

Alexis Corbière  : la Une de Charlie Hebdo « est dégueulasse »
Polémique Alexis Corbière : la Une de Charlie Hebdo «est dégueulasse»
V. Rabault : la responsable de l'Unef « respecte la loi »
Polémique La responsable voilée de l'Unef «respecte la loi», selon la députée PS Valérie Rabault
Société La responsable voilée de l'Unef réagit à la polémique

Ailleurs sur le web

Derniers articles