Top 14 : le Stade Français pour redresser la barre

Perpignan n'a pas le choix contre Bayonne samedi: après trois défaites en trois matches, les Catalans doivent s'imposer dans leur stade Aimé-Giral, où ils ont déjà perdu lors de la première journée contre Toulon (21-15). [AFP] Perpignan n'a pas le choix contre Bayonne samedi: après trois défaites en trois matches, les Catalans doivent s'imposer dans leur stade Aimé-Giral, où ils ont déjà perdu lors de la première journée contre Toulon (21-15). [AFP]

Le Stade Français et Perpignan disputent samedi deux rencontres déjà capitales à domicile, respectivement contre Castres et Bayonne, pour rattraper leurs débuts de saison décevants, lors de la 4e journée de Top 14.

(15H00)

Biarritz (1er) - Montpellier (7e). La victoire des Biarrots face au Stade Toulousain (22-17) samedi dernier, la troisième en trois journées, a conforté leur position en tête et gonflé leur confiance. Adossés à une solide organisation défensive et un buteur en réussite (Barraque), ils entendent désormais bâtir sur ces bases et profiter de leur montée en puissance pour "marquer" un candidat à la phase finale. Côté héraultais, ce déplacement permettra d'évaluer la valeur du rebond amorcé depuis deux matches (victoires sur Clermont et Agen).

(18h30)

Grenoble (8e) - Mont-de-Marsan (14e). Les deux promus se retrouvent et leurs positions sont opposées. Les Grenoblois réussissent leur retour en Top 14 avec deux victoires en trois matches, la dernière face au Stade Français (26-12). Les Montois, avec un calendrier compliqué (défaites à Biarritz et Toulouse et contre Toulon), n'ont, eux, toujours pas pris un point malgré leur belle combativité. Les points vaudront cher au stade Lesdiguières.

Perpignan (13e) - Bayonne (10e). Perpignan n'a pas le choix. Après trois défaites en trois matches, les Catalans doivent s'imposer dans leur stade Aimé-Giral, où ils ont déjà perdu lors de la première journée contre Toulon (21-15). Malgré une hécatombe de blessés de longue durée (Guitoune, Mas, Pulu, Perez), le manager Marc Delpoux a réaffirmé son optimisme. Mais tout autre résultat qu'une victoire plongerait le club dans le doute. L'Usap pourra s'appuyer sur les retours de David Marty et surtout de l'ouvreur et buteur James Hook.

Toulouse (4e) - Agen (12e). Le jeu toulousain peine à trouver ses repères en ce début de saison. Les double champions de France en titre ont enregistré deux victoires poussives face à Castres (23-22) puis Mont-de-Marsan (37-22) avant une défaite à Biarritz (22-17). De retour à domicile, ils entendent avancer dans leur recherche de précision et d'efficacité face à une équipe d'Agen mal en point et qui s'est montrée très approximative en défense la semaine dernière à Montpellier.

Stade Français (11e) - Castres (5e). Le Stade Français reste sur deux défaites à l'extérieur, dont une dernière humiliante chez le promu Grenoble (26-12). Après une semaine studieuse, les Parisiens veulent profiter de leur retour au stade Charléty, où ils étaient invaincus la saison passée et où ils se sont imposés lors de la première journée contre Montpellier (32-16), pour assurer une victoire capitale au classement. Mais les Castrais arrivent en opportunistes, forts de deux succès d'affilée contre Grenoble (30-13) et Bayonne (31-10) qui ont illustré leur bonne forme (meilleure défense avec Biarritz, meilleure attaque).

(20h40)

Toulon (2e)- Bordeaux-Bègles (9e). Coleaders du Top 14 après trois déplacements, les Toulonnais retrouvent le stade Mayol aux tribunes et pelouse rénovées. Le cadre est idéal pour poursuivre leur série victorieuse. Bordeaux-Bègles, en proie au doute en ce début de saison, aura fort à faire face à la puissance et au réalisme des Varois.

Dimanche

(21h00)

Clermont (3e) - Racing Métro (6e). La victoire sur Perpignan (53-31) n'a pas donné satisfaction à l'entraîneur clermontois Vern Cotter, qui a pointé les lacunes défensives de son équipe avec 4 essais encaissés à 15 contre 14. Le verrou clermontois se testera à nouveau face au Racing-Métro, qui rode progressivement son ambitieux jeu d'attaque. Les Franciliens devront toutefois se montrer très solides pour briser la dynamique de victoires auvergnate à domicile (44 victoires depuis le 21 novembre 2009).

Programme de la 4e journée du Top 14 :

Samedi :

(15h00) Biarritz - Montpellier

(18h30) Grenoble - Mont-de-Marsan

Perpignan - Bayonne

Toulouse - Agen

Stade Français - Castres

(20h40) Toulon - Bordeaux-Bègles

Dimanche :

(21h00) Clermont - Racing Métro

 

NDLR: Victoire = 4 pts, nul = 2 pts, défaite = 0 pt

Bonus: 1 pt pour une victoire avec 3 essais de plus que l'adversaire, 1 pt pour une défaite de 7 pts ou moins.

Les 2 premiers qualifiés pour les demi-finales.

Les clubs classés de 3 à 6 disputent des barrages pour les demi-finales.

Les 2 derniers en Pro D2.

Vous aimerez aussi

Romain Teulet, l'arrière de Castres, s'apprête à tenter la transformation d'une pénalité contre Mont-de-Marsan en Top 14 le 20 avril 2013 au stade Pierre-Antoine à Castres [Remy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Top 14: Romain Teulet, de Castres, tire sa révérence
Un ballon de rugby [Rémy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Rugby : Agen domine La Rochelle dans le duel des prétendants
Les rugbymens de Montpellier saluent leur public après la rencontre face à Grenoble le 12 avril 2014 à Grenoble [Jean-Pierre Clatot / AFP]
rugby Le top 14, toujours fou et flou

Ailleurs sur le web

Derniers articles