Four Nations: la Nouvelle-Zélande s'impose face à l'Argentine

La Nouvelle-Zélande a consolidé sa première place dans le Four Nations avec une troisième victoire en trois journées, certes décrochée à l'usure (21-5) face à une pugnace équipe d'Argentine, samedi à Wellington [AFP] La Nouvelle-Zélande a consolidé sa première place dans le Four Nations avec une troisième victoire en trois journées, certes décrochée à l'usure (21-5) face à une pugnace équipe d'Argentine, samedi à Wellington [AFP]

La Nouvelle-Zélande a consolidé sa première place dans le Four Nations avec une troisième victoire en trois journées, certes décrochée à l'usure (21-5) face à une pugnace équipe d'Argentine, samedi à Wellington.

Les Pumas n'en finissent plus de surprendre pour leurs débuts dans la prestigieux tournoi de l'hémisphère Sud.

Deux semaines après avoir frôlé une première victoire historique face aux Springboks (16-16), ils ont cette fois fait déjouer pendant plus d'une heure les champions du monde All Blacks, impressionnants de facilité lors de leurs deux premières victoires sur l'Australie (27-19, 22-0).

Les conditions climatiques, pluie et vent du printemps des Antipodes, les ont bien aidés en leur permettant de s'appuyer sur leurs qualités: la défense, le jeu des avants et l'occupation au pied.

Et les All Blacks, fidèles à leur jeu de mouvement, ont éprouvé les plus grandes peines à trouver la faille. Ils ont finalement creusé l'écart par deux essais dans le dernier quart d'heure de Julian Savea (66), pendant une période de supériorité numérique aprèès l'exclusion de Cabello, puis de Cory Jane (72).

Leurs tentatives précédentes, sur des ballons portés devant la ligne argentine (17) ou sur un petit coup de pied par-dessus de Weepu pour Savea (65), avaient échoué face à une défense féroce.

Combatifs et opportunistes, les Pumas avaient pris la tête au score (5-3) dès la 13e minute avec un essai de Rodrigo Roncero suite à un en-avant néo-zélandais sur une relance de Ma'a Nonu. Ensuite, ils ont longtemps talonné au score (6-5) les All Blacks qui avaient pourtant l'appui du vent en première période.

Malgré la déception de la défaite, ils pourront tirer beaucoup de confiance de cette rencontre avant de se rendre en Australie samedi prochain.

Les All Blacks accueilleront, eux, les Springboks avant des retrouvailles avec les Pumas en Argentine le 30 septembre.

A Wellington (Westpac Stadium): Nouvelle-Zélande bat Argentine 21 à 5 (mi-temps: 6-5)

Temps: pluie en première période, vent favorable aux All Blacks en première période

Terrain: bon état

Arbitre: M. Poite (FRA)

Les points:

Nouvelle-Zélande: 2 essais Savea (66), Jane (72), 1 transformation Cruden (72), 3 pénalités Cruden (9, 24, 51)

Argentine: 1 essai Roncero (13)

Exclusion temporaire:

Argentine: Cabello (antijeu, 59)

Composition des équipes:

Nouvelle-Zélande: Dagg - Jane, C. Smith (B. Smith 76), Nonu, Savea - (o) Cruden (Barrett 76), (m) A. Smith (Weepu 62) - McCaw (cap.), Read, Vito (Messam 44) - Retallick (Whitelock 65), Romano - O. Franks (Faumuina 75), Mealamu (Hore 50), Woodcock

Argentine: Rodriguez (Amorosino 68) - Camacho, Bosch (Landajo 78), S. Fernandez, Agulla - (o) Hernandez, (m) Vergallo - Leguizamon (Leonardi 42), Fernandez Lobbe (cap.), Cabello (Senatore 74) - Albacete, Carizza - Figallo (Orlandi 52), Guinazu (Creevy 74), Roncero (Ayerza 52)

Vous aimerez aussi

Romain Teulet, l'arrière de Castres, s'apprête à tenter la transformation d'une pénalité contre Mont-de-Marsan en Top 14 le 20 avril 2013 au stade Pierre-Antoine à Castres [Remy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Top 14: Romain Teulet, de Castres, tire sa révérence
Un ballon de rugby [Rémy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Rugby : Agen domine La Rochelle dans le duel des prétendants
Les rugbymens de Montpellier saluent leur public après la rencontre face à Grenoble le 12 avril 2014 à Grenoble [Jean-Pierre Clatot / AFP]
rugby Le top 14, toujours fou et flou

Ailleurs sur le web

Derniers articles