Le Brésil domine la Chine 8-0 en amical, Neymar réalise un triplé

Le Brésil s'est réconcilié avec son public en s'offrant une avalanche de buts en amical face à la Chine (8-0) lundi à Recife. [AFP] Le Brésil s'est réconcilié avec son public en s'offrant une avalanche de buts en amical face à la Chine (8-0) lundi à Recife. [AFP]

Le Brésil s'est réconcilié avec son public en s'offrant une avalanche de buts en amical face à la Chine (8-0) lundi à Recife.

Neymar a été le buteur le plus prolifique, avec un triplé (25e, 53e, 59e), et Liu Jianye le plus infortuné d'une équipe chioise dirigée par l'Espagnol Jose Antonio Camacho: comme si les Brésiliens en avaient eu besoin, il les a aidés en marquant contre son camp (70e).

La marque n'était pourtant que de 2-0 à la mi-temps, grâce à Ramires, le milieu de Chelsea (22e), et au premier but de la soirée de Neymar, d'un tir puissant du droit. La vedette de Santos s'est offert au moins deux autres occasions avant la pause, tandis qu'un tir de Hulk avait été dévié par la transversale (18e).

Cela sentait la poudre, et le feu d'artifice a éclaté dès la reprise, avec quatre buts en un quart d'heure: Lucas (48e), Hulk (51e) et les numéros deux et trois de Neymar.

Il ne manquait plus que la mésaventure de Liu Jianye, et un penalty transformé par Oscar (75e) pour rassurer le Brésil tout entier sur l'efficacité de son équipe nationale, dans la perspective des deux compétitions majeures qu'il va organiser sur son sol, la Coupe des Confédérations 2013, et surtout le Mondial 2014.

L'équipe nationale était "en rage" contre les critiques que lui avait values sa victoire étriquée (1-0) contre l'Afrique du Sud, également en amical, vendredi à Sao Paulo, a expliqué le sélectionneur Mario Menezes.

"Cette rage s'est transformée en facteur positif, en réponse de groupe, avec peu de mots et davantage de football", a-t-il conclu.

Vous aimerez aussi

Le capitaine du Liverpool FC, Steven Gerrard (à gauche), quitte Anfield Road à Liverpool après la cérémonie du souvenir pour le 25e anniversaire de la tragédie de Hillsborough le 15 avril 2014 [Paul Ellis / AFP]
foot Il y a 25 ans, la tragédie d'Hillsborough
L'attaquant français Nicolas Anelka retourne sur le banc après avoir été remplacé par un coéquipier alors qu'il évoluait à West Bromwich Albion, ici contre  Everton, le 20 janvier 2014 au stade des Hawthorns [ / AFP/Archives]
foot Brésil : en attendant "Godot" Anelka
L'attaquant de la Juventus Sebastian Giovinco communie avec les fans après avoir marqué un but contre l'Udinese, le 14 avril 2014 au stade Friuli à Udine [ / AFP]
foot La Juventus sans pitié contre Udinese 3-1

Ailleurs sur le web

Derniers articles