Euro 2013 : la France se qualifie en battant l'Eire

L'attaquante française Eugenie Le Sommer (g) lors du tournoi olympique le 6 août 2012 contre le Japon à Londres [Toshifumi Kitamura / AFP/Archives] L'attaquante française Eugenie Le Sommer (g) lors du tournoi olympique le 6 août 2012 contre le Japon à Londres [Toshifumi Kitamura / AFP/Archives]

L'équipe de France féminine s'est qualifiée samedi pour l'Euro-2013 (10 au 28 juillet en Suède) grâce à sa victoire 4-0 sur l'Eire, grâce notamment à un doublé de Le Sommer, lors de la 7e journée des éliminatoires à Guingamp.

A une journée du terme des qualifications, qui s'achèveront mercredi par un déplacement en Ecosse, les Bleues, 4e du Mondial-2011 et des JO-2012, ont donc déjà obtenu leur ticket pour le tournoi suédois grâce à cette 7e victoire consécutive dans leur poule.

Outre le pays-hôte, qualifié d'office, elles rejoignent l'Allemagne et l'Italie, qui avaient déjà leur billet en poche, alors que huit autres tickets restent à distribuer.

Souveraines, les Françaises ont inscrit 27 buts depuis le début des éliminatoires, n'en encaissant seulement deux.

Les filles de Bruno Bini auront à coeur de parachever leur carton plein dans ces qualifications avant de briguer une médaille et pourquoi pas le titre lors du tournoi continental afin de dissiper la frustration des deux précédentes phases finales où elles avaient mal négocié les derniers matches.

Supérieures techniquement et athlétiquement, les Françaises sont logiquement venues à bout d'une modeste formation irlandaise sans forcer leur talent puisque l'issue de la rencontre ne faisait plus de doutes dès la 12e minute après des buts de Thomis, d'un lob astucieux (8), et Le Sommer, d'une tête au 2e poteau.

Avant la pause, cette dernière, servie idéalement par Boulleau, y est d'ailleurs allée de son doublé (43) avant que Morel, la régionale de l'étape bretonne, ne scelle la marque dans les dernières minutes d'une belle frappe placée (86).

Recroquevillée devant leur gardienne, les Irlandaises n'ont que très rarement fréquenté le camp bleu et n'ont jamais inquiété la gardienne Deville, attendant même la 64e minute pour s'offrir leur 1er corner.

Le score acquis, les Bleues n'ont pas coupé leur effort, continuant au contraire à faire tourner le ballon et à offrir un jeu au sol construit.

Bruno Bini, le sélectionneur de l'équipe de France féminine de football ne cachait pas sa "grosse satisfaction" samedi après la qualification des Bleues: "cette équipe, elle le vaut bien", dit-il.

Q: Quel sentiment vous habite après cette victoire ?

R: "C'est une grosse satisfaction car, cet été, les filles passeront encore leur été avec moi. Ce n'est vraiment que du plaisir. C'est une équipe qui sourit à la vie et qui sourit donc au jeu. C'est comme dans la pub, cette équipe, elle le vaut bien."

Q: Cette qualification tourne-t-elle définitivement la page des derniers jeux Olympiques ?

R: "Quand il nous arrive ce qui nous est arrivé, on garde toujours ça dans un coin de notre tête. Mais c'est comme ça, la vie est belle. Il faut désormais se replonger dans une nouvelle aventure. L'objectif sera de finir dans le dernier carré, ce qui est toujours compliqué dans les compétitions internationales. Mais on va se préparer sereinement."

Q: Sentez-vous un engouement particulier autour de cette équipe ?

R: "Nous avons toujours pu compter sur un gros soutien du public, même pendant les matchs de préparation comme à Caen ou au Havre. Ce (samedi) soir, ce public s'est mis au diapason des joueuses, et inversement. Ça leur a donné un supplément d'âme."

Vous aimerez aussi

L'entraîneur de l'équipe de France de handball, Didier Dinart, lors du match de l'Euro-2018 contre la Norvège à Porec en Croatie, le 12 janvier 2018 [- / AFP]
Handball Les Bleus veulent éviter l'accident face à l'Autriche
Nikola Karabatic visera un quatrième titre européen avec l'équipe de France.
Handball Nikola Karabatic : «Un groupe plein de talents»
Charlotte Bonnet, lors des championnats de France à Montpellier, le 3 décembre 2017  [SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives]
Sport Natation : premier titre international pour Bonnet, sacrée sur 200 m à l'Euro

Ailleurs sur le web

Derniers articles