Limoges remporte le match des champions

Nobel Boungou Colo, de Limoges, au tir face à Chalon-sur-Saône lors du match des champions au Palais des Congrès, à Paris, le 20 septembre 2012. [Kenzo Tribouillard / AFP] Nobel Boungou Colo, de Limoges, au tir face à Chalon-sur-Saône lors du match des champions au Palais des Congrès, à Paris, le 20 septembre 2012. [Kenzo Tribouillard / AFP]

Le CSP Limoges s'est adjugé le premier trophée de la saison en remportant le match des champions face à Chalon-sur-Saône (78-76) sur la scène du Palais des Congrès réservé d'habitude aux artistes, jeudi à Paris.

Cette grande première en Europe s'est déroulée devant une salle remplie aux deux tiers dans une ambiance feutrée très inhabituelle pour un match de basket.

Limoges, pourtant moins bien armé et rôdé que le champion de France en titre, a réussi la première surprise de la saison pour décrocher cette récompense honorifique à deux semaines du début du championnat.

Auteur du triplé ProA-Coupe de France-Semaine des As la saison dernière, les Chalonnais ont d'abord pris les devants grâce à Blake Schilb, le joyau qu'ils ont réussi à conserver cet été (23 points, 7 passes, 5 rebonds).

Limoges a alors montré du coeur et du courage pour revenir à hauteur et passer devant dans le troisième quart-temps.

Tout le monde s'attendait alors à ce que le promu craque. Mais il a tenu bon, jusqu'au bout, malgré les deux égalisations de Chalon dans la dernière minute, pour garder une courte avance grâce notamment aux lancers francs de son nouveau meneur US au nom de magicien Brad Wanamaker (23 points).

Limoges, géant du basket français, succède ainsi à Nancy au palmarès du match des champions lors de cette huitième édition, la première organisée dans la capitale.

Vous aimerez aussi

La vedette de l'Olympiakos Vasilis Spanoulis saute pour marquer un lay-up face au Panathinaïkos dans le derby d'Athènes pour le compte de l'Euroligue, le 10 avril 2014 dans la salle de la Paix et de l'Amitié [ / AFP/Archives]
basket Basket: Retrouvailles entre l'Olympiakos et le Real en Euroligue
Paul George, des Indiana Pacers, contre les Chicago Bulls en NBA le 24 mars 2014 à Chicago [Jonathan Daniel / AFP/Archives]
basket NBA : Indiana assuré d'être premier à l'Est, Memphis dernier ticket à l'Ouest
Lance Stephenson des Indiana Pacers lors d'un match de NBA, en février 2014 [Andy Lyons / Getty/AFP/Archives]
NBA Indiana pour la 1ère place, les Knicks pour l'honneur

Ailleurs sur le web

Derniers articles