GP du Japon : pénalité de 10 places pour Schumacher

L'Allemand Michael Schumacher discute avec le Français Jean-Eric Vergne, après un  leur accrochage lors du GP de Singapour, le 23 septembre 2012. [Roslan Rahman / AFP] L'Allemand Michael Schumacher discute avec le Français Jean-Eric Vergne, après un leur accrochage lors du GP de Singapour, le 23 septembre 2012. [Roslan Rahman / AFP]

L'Allemand Michael Schumacher (Mercedes) sera pénalisé de 10 places sur la grille de départ du Grand Prix du Japon, le 7 septembre à Suzuka, suite à son accrochage dimanche à Singapour avec la Toro Rosso du Français Jean-Eric Vergne, au 40e tour de la course.

Alors que la course venait de reprendre, "Schumi", 7 fois champion du monde, s'est retrouvé sans freins en bout de ligne droite et est venu percuter violemment Vergne, qui le précédait, semant des débris sur la piste.

Aucun des deux pilotes n'a été blessé mais la course a dû être neutralisée pendant trois tours, du 40e au 43e tour, le temps de nettoyer la piste.

Les commissaires de course ont estimé que Schumacher avait mal évalué l'état de ses freins après les six tours de la première neutralisation (du 33e au 39e tour) provoquée par un autre incident de course, et alors que la course venait juste de reprendre.

Les commissaires ont aussi estimé qu'il y avait récidive, après l'accrochage de Schumacher avec Bruno Senna (Williams) au Grand Prix d'Espagne. Schumacher avait alors écopé de cinq places de pénalité et perdu sa pole position au GP suivant, celui de Monaco. D'où les 10 places de pénalité, au lieu de cinq la fois précédente, pour ce nouvel accrochage.

Vous aimerez aussi

Lewis Hamilton a réalisé un cavalier seul en Espagne.
Formule 1 Hamilton en patron au Grand Prix d'Espagne
Romain Grosjean a provoqué un nouvel accident dès le départ.
Formule 1 Le crash de Romain Grosjean au Grand Prix d'Espagne
Formule 1 GP d'Azerbaïdjan: victoire du Britannique Lewis Hamilton avec Mercedes

Ailleurs sur le web

Derniers articles