Four Nations : Afrique du Sud-Australie, duel de poursuivants

Les Australiens Quade Cooper (g) and Radike Samo (c) aux prises avec l'Argentin Juan Martin Hernandez (d) lors d'un match du Four Nations à Queensland (Australie), le 15 septembre 2012. [Patrick Hamilton / AFP/Archives] Les Australiens Quade Cooper (g) and Radike Samo (c) aux prises avec l'Argentin Juan Martin Hernandez (d) lors d'un match du Four Nations à Queensland (Australie), le 15 septembre 2012. [Patrick Hamilton / AFP/Archives]

L'Afrique du Sud et l'Australie se disputent samedi (17h00) à Pretoria le rôle de dernier poursuivant des All Blacks pour le titre dans le Four Nations de rugby, compétition des grandes nations de l'hémisphère Sud, en cas de défaillance néo-zélandaise samedi en Argentine.

Avec deux défaites en quatre journées, les Springboks et les Wallabies sont au pied du mur. Leurs derniers espoirs sont avant tout suspendus à une contre-performance des All Blacks samedi à La Plata. Et tout autre résultat qu'une victoire à Pretoria sortirait son auteur (voire les deux équipes) de la course au titre.

Au delà du sacre, les deux nations chercheront donc avant tout à soigner leur classement final dans cette première édition à quatre nations. A ce jeu-là, les Springboks ont l'avantage du terrain avec deux derniers matches à domicile dont une finale hypothétique face aux All Blacks le 6 octobre à Soweto. Après Pretoria, l'Australie est quant à elle attendue en Argentine pour conclure.

Après avoir manqué le coche de peu en Australie (26-19) et en Nouvelle-Zélande (21-11), les Springboks affronteront les Wallabies sans Morné Steyn. L'entraîneur sud-africain Heyneke Meyer a décidé d'écarter son ouvreur, contesté depuis le début du Tournoi et en faillite face aux perches à Dunedin, au profit du jeune Greg Goosen. Annoncé forfait vendredi (cheville), François Steyn cède quant à lui sa place au jeune centre des Golden Lions, Jaco Taute.

Côté australien, l'habituel N.10 Quade Cooper manquera lui-aussi à l'appel, remplacé à son poste par Kurtley Beale. Le Néo-Zélandais d'origine, qui soigne une blessure à un genou, a nourri la chronique cette semaine en critiquant fortement "l'environnement" des Wallabies, à savoir la Fédération, responsable à ses yeux des mauvais résultats.

L'issue de ces deux déplacements sera également déterminante pour l'avenir du Néo-Zélandais Robbie Deans, en poste depuis 2008 à la tête de l'équipe australienne.

Composition des équipes

Afrique du Sud: Kirchner - Habana, J. de Villiers (cap.), Taute, Hougaard - (o) Goosen, (m) Pienaar - Alberts, Vermeulen, Louw - Bekker, Etzebeth - J. du Plessis, Strauss, Mtawarira

Australie: Barnes - Shipperley, Ashley-Cooper, McCabe, Ioane - (o) Beale, (m) Phipps - Hooper, Samo, Dennis - Sharpe (cap.), Douglas - Alexander, Polota Nau, Robinson

Remplaçants

Afrique du Sud: Liebenberg, Oosthuizen, van der Merwe, Coetzee, Jantjies, de Jongh, Lambie

Australie: S. Fainga'a, Slipper, Simmons, Higginbotham, Gill, Sheehan, A. Fainga'a

Arbitre: Alain Rolland (IRL)

Vous aimerez aussi

Romain Teulet, l'arrière de Castres, s'apprête à tenter la transformation d'une pénalité contre Mont-de-Marsan en Top 14 le 20 avril 2013 au stade Pierre-Antoine à Castres [Remy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Top 14: Romain Teulet, de Castres, tire sa révérence
Un ballon de rugby [Rémy Gabalda / AFP/Archives]
rugby Rugby : Agen domine La Rochelle dans le duel des prétendants
Les rugbymens de Montpellier saluent leur public après la rencontre face à Grenoble le 12 avril 2014 à Grenoble [Jean-Pierre Clatot / AFP]
rugby Le top 14, toujours fou et flou

Ailleurs sur le web

Derniers articles