Boxe : Povetkin conserve son titre des lourds WBA

Le boxeur russe Alexander Povetkin (d) échange des coups avec l'Américain Hasim Rahman le 29 septembre 2012 à Hambourg, lors du championnat du monde WBA [Dagmar Kielhorn / AFP] Le boxeur russe Alexander Povetkin (d) échange des coups avec l'Américain Hasim Rahman le 29 septembre 2012 à Hambourg, lors du championnat du monde WBA [Dagmar Kielhorn / AFP]

Le Russe Alexander Povetkin a conservé son titre WBA des lourds en stoppant l'Américain Hasim Rahman dès la deuxième reprise d'un combat prévu en douze, samedi soir à Hambourg.

Povetkin, 33 ans, a signé l'une des ses victoires les plus expéditives de sa carrière, lui qui avait détrôné l'Ouzbek Ruslan Chagaev aux points en août 2011, avant de consacrer 8 reprises à l'Américain Cédric Boswell et être malmené durant 12 rounds avant de battre l'Allemand Marco Huck en février dernier.

Le Russe, invaincu en 25 combats dont désormais 18 conclus avant la limite, espère s'attaquer à Vladimir Klitschko, champion IBF-WBO et super champion de la WBA.

Povetkin n'a pas vraiment eu le temps de montrer les progrès effectués depuis son passage sous la houlette de Kostya Tszyu, compatriote naturalisé australien qui a régné chez les super-légers entre 1995 et 2005.

A l'orée de ses 40 ans (7 novembre), Rahman n'a été que l'ombre du boxeur qui a arrêté le Britannique Lennox Lewis en 2001, avant de subir le même sort quelques mois plus tard, et croiser les gangs avec d'autres stars du ring telles son compatriote Evander Holyfield.

Il n'a jamais été en mesure de montrer s'il avait encore la puissance dans les gangs, ébranlé en début de deuxième reprise pour ensuite subir dans les cordes un déluge de coups jusqu'à l'arrêt de l'arbitre.

L'ex-champion de Baltimore a encaissé la 8e défaite d'une carrière riche de 50 victoires, mais qui pourrait bien être désormais très proche de la fin.

A la même affiche, le Bulgare Kubrat Pulev a conservé son titre européen des lourds en infligeant sa première défaite au Russe Alexander Ustinov par arrêt de l'arbitre à la 11e reprise.

Invaincu en 17 combats, Pulev (17-0, 9 KO) a gagné le rang de challenger N.1 pour le titre IBF de Vladimir Klitschko.

Vous aimerez aussi

Boxe Tyson Fury se moque de Deontay Wilder et Anthony Joshua
Tony Yoka lors d'une conférence de presse à Paris le 6 avril 2018 [Christophe SIMON / AFP/Archives]
Boxe Tony Yoka devant l'AFLD le 20 juin
Sport Un boxeur pro-Trump, qui portait un motif «mur de briques» sur son short, battu par un Mexicain

Ailleurs sur le web

Derniers articles