Les frères Karabatic sont au tribunal de Montpellier

Les frères Luka (g) et Nikola Karabatic avant le match PSG-Montpellier, le 30 septembre 2012 à Paris [Franck Fife / AFP/Archives] Les frères Luka (g) et Nikola Karabatic avant le match PSG-Montpellier, le 30 septembre 2012 à Paris [Franck Fife / AFP/Archives]

Les frères Luka et Nikola Karabatic sont arrivés mardi au tribunal de Montpellier pour être présentés aux magistrats qui instruisent l'affaire du match de handball présumé truqué, a-t-on appris mardi auprès de la police.

Les deux frères sont arrivés vers 12h00 chacun dans une voiture, l'un le visage caché (Nikola) et l'autre à visage découvert (Luka).

Leurs deux compagnes les avaient précédés vers 11h00, ainsi que deux autres joueurs du club héraultais, le Serbe Mladen Bojinovic et le Français Samuel Honrubia.

Lundi, le procureur de la République de Montpellier, Brice Robin, avait précisé que dans cette affaire des paris sportifs litigieux entourant le match de D1 Cesson-Montpellier du 12 mai, 18 personnes - dont neuf joueurs évoluant tous à l'époque à Montpellier - avaient été placées en garde à vue.

Les joueurs mis en cause sont Luka et Nikola Karabatic, Mickaël Robin, Primoz Prost, Samuel Honrubia, Wissem Hmam, Dragan Gajic, Mladen Bojinovic, Vid Kavticnik. Lundi soir, trois d'entre eux - Mickaël Robin, Vid Kavticnik et Wissem Hmam - ont été remis en liberté à Nanterre, tandis qu'un autre joueur héraultais, Issam Tej, a été placé en garde à vue à Montpellier.

 

Et sur DirectMatin.fr :

Match présumé truqué : la FFHB promet la "plus grande sévérité"

Que risquent les joueurs de Montpellier ?

La compagne de Luka Karabatic a parié à la demande du joueur

Hand : les frères Karabatic transférés à Montpellier

 

Vous aimerez aussi

Handball Ligue des champions : trois clubs français au Final Four
Handball PSG - Montpellier, 16e journée de Lidl StarLigue : à quelle heure et sur quelle chaîne ?
Handball Euro 2018 : la France en bronze après sa victoire face au Danemark (32-29)

Ailleurs sur le web

Derniers articles