Mike Tyson a utilisé un faux pénis pour échapper aux contrôles antidopage

Mike Tyson le 12 septembre 2012 à Hong Kong[Philippe Lopez / AFP/Archives]

Dans son autobiographie "Undisputed Truth" qui vient d'être publiée, la légende de la boxe fait de nombreuses révélations sur sa vie et sa carrière.

 

Selon les extraits de son autobiographie "Undisputed Truth" relayés par le Telegraph, Mike Tyson avoue avoir eu recours à faux pénis pour déjouer les contrôles antidopage. Ce, en raison de son addiction à la cocaïne et à la marijuana.

"J'étais un cocaïnomane à part entière", confesse aujourd'hui l'ancien champion âgé de 47 ans.  À l'époque où il dominait les rings du monde entier, le boxeur était en effet accro à la cocaïne et à la marijuana. Mike Tyson révèle notamment s'être drogué avant de grands matchs.

Aussi pour déjouter les contrôles antidopage, le boxeur reconnait avoir utilisé une technique assez particulière : un faux pénis. Lors des contrôles, il "s'armait" donc de ce faux pénis qui contenait de l'urine propre de quelqu'un d'autre.

Un stratagème qui serait bien connu des sportifs. En septembre dernier, le coureur Devid Licciardi a été épinglé alors qu'il tentait d'utiliser un faux lors d'un contrôle.

 

Mike Tyson interdit de séjour en Nouvelle-Zélande 

Elle brûle le pénis de son fils : 30 ans de prison

Un Américain affole la sécurité aéroportuaire par la taille de son pénis

Vous aimerez aussi

Etats-Unis «L'armée d'espions» de Weinstein pour étouffer les accusations
Télévision Danièle Gilbert révèle une histoire d'amour entre David Bowie et un ex-présentateur TV français
Royaume-Uni Les espions britanniques peuvent commettre des crimes sur leur sol

Ailleurs sur le web

Derniers articles