Tout savoir sur le trophée de la Coupe du Monde de football

La Coupe du monde porte le nom de onze pays vainqueurs. [Yuri KADOBNOV / AFP]

Le 14 juin prochain en Russie, trente-deux équipes nationales se lanceront dans la compétition, avec pour ultime but de soulever le trophée de la Coupe du monde de football. Analyse de ce Graal du sport sous toutes ses coutures. 

Le premier pays à remporter la Coupe du monde est l'Uruguay

La toute première édition de la Coupe du monde a été organisée en 1930, en Uruguay. Cette année-là, le pays devient également la première nation à soulever le trophée. 

Il existait une première version française

La Coupe du monde de football telle que nous la connaissons actuellement n'est pas la version originale. La première avait été créée par le sculpteur Abel Lafleur et portait le nom du footballeur français et ancien président de la FIFA Jules Rimet. Cette coupe, haute de 35 centimètres, pesait 6,175 kilos et était constituée d'argent fin plaqué or. Elle représentait Niké, la déesse grecque de la Victoire. La Coupe Jules Rimet a été remise aux vainqueurs de 1930 à 1970. 

coupe_jules_rimet.jpg

La Coupe Jules Rimet a été cachée dans une boîte à chaussures pendant la Seconde Guerre mondiale

Le dernier pays à remporter la Coupe avant la Seconde Guerre mondiale était l'Italie, en 1938. Tandis que la guerre battait son plein, Ottorino Barassi, le vice-président italien de la FIFA, avait secrètement retiré le trophée de la banque où il était conservée. Il l'a caché dans une boîte à chaussures, sous son lit, pour éviter que les Nazis le volent.  

La première Coupe du monde a été volée deux fois

Pendant les quatre décennies pendant lesquelles elle était décernée, la Coupe Jules Rimet a été volée à deux reprises. Elle a disparu une première fois en 1966, quatre mois avant la compétition organisée en Angleterre. La Coupe était alors exposée au Westminster Central Hall. Elle a été retrouvée sept jours plus tard par un chien, enveloppée dans une feuille de papier journal et dissimulée dans le buisson d'un jardin du Sud de Londres.

En 1970, après trois victoires, le Brésil a obtenu le droit de conserver la Coupe, conformément aux souhaits du footballeur Jules Rimet. Mais elle a été à nouveau dérobée le 19 décembre 1983, lors d'une exposition au siège de la Fédération du Brésil de football à Rio de Janeiro. La Coupe n'a jamais été retrouvée depuis. 

Le nouveau trophée a été créé par un Italien

Pour remplacer la Coupe Jules Rimet, la FIFA a commandé un nouveau trophée en 1970. Vingt-trois propositions, provenant de sept pays, ont été étudiées. C'est l'artiste italien Silvio Gazzaniga qui a été choisi. 

Le nouveau trophée, sans son socle, mesure 36,8 centimètres et pèse 6,175 grammes, comme la première version. Il représente deux sportifs soulevant la planète Terre, et porte l'inscription FIFA World Cup. La Coupe a été présentée pour la première fois lors de la Coupe du monde de 1974 en Allemagne. 

Elle est composée d'or pur à 75%

Le trophée est composé de matériaux nobles. Elle contient notamment 75% d'or pur 18 carats. Quant au socle de 13 centimètres de diamètres, il est composé de malachite, une pierre réputée pour amplifier les énergies positives. 

La Coupe est unique

Il n'existe qu'un seul et unique trophée. Il est remise en jeu chaque année, et le pays vainqueur n'en conserve qu'une réplique en plaqué or. 

Les noms des pays sont gravés sur la base du trophée, en anglais. Il en compte onze, à ce jour. Le trophée sera probablement retiré par la FIFA lorsqu'il sera saturé. 

Seuls les vainqueurs ont le droit de la toucher

La Coupe du monde est un prix exceptionnel que le commun des mortels ne peut toucher, même du bout des doigts. Seuls les vainqueurs de la compétition ont ce privilège, si bien que lorsqu'elle part en tournée, la Coupe est étroitement surveillée : elle est dissimilée dans un tissu noir pendant ses déplacements, et est systématiquement exposée sous verre. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles