Apple : Tim Cook en visite en Chine

Le nouveau PDG d'Apple Tim Cook a effectué sa première visite en Chine depuis sa prise de fonction, où il s'est entretenu avec des responsables, a indiqué mardi le géant technologique américain, confronté à des difficultés dans ce pays où sont fabriqués ses produits[AFP/Getty Images/Archives]

Le nouveau PDG d'Apple Tim Cook a effectué sa première visite en Chine depuis sa prise de fonction, où il s'est entretenu avec des responsables, a indiqué mardi le géant technologique américain, confronté à des difficultés dans ce pays où sont fabriqués ses produits.

La visite de M. Cook en Chine, la première depuis qu'il a pris la tête d'Apple après le décès de Steve Jobs en octobre, témoigne de l'importance qu'accorde la marque à la pomme à l'immense marché chinois, a indiqué une porte-parole de la société.

Elle intervient cependant après que les activités d'Apple en Chine se sont heurtées à des difficultés tels qu'une bataille récente autour des droits d'auteur et les suicides d'ouvriers chez l'un de ses principaux fournisseurs.

La porte-parole d'Apple Carolyn Wu, s'exprimant depuis Pékin, a confirmé que M. Cook, qui se trouve actuellement en Chine, avait eu des discussions avec des responsables gouvernementaux.

"La Chine est très importante pour nous et nous envisageons d'investir encore plus" dans ce pays, a-t-elle souligné.

Elle s'est abstenue cependant de donner tout autre détail sur la teneur des entretiens de M. Cook ou sur le but de sa visite qui a lieu après les difficultés auxquelles la compagnie a eu à faire face récemment>.

Plus tôt dans le mois, un groupe d'écrivains chinois qui accusent Apple d'avoir vendu via internet des copies piratées de leurs oeuvres ont déclaré qu'ils réclamaient au géant américain des dommages et intérêts de huit millions de dollars, selon l'agence officielle chinoise Chine Nouvelle.

Une société locale de fabrication d'ordinateurs, la Proview Technology basée à Shenzhen, a également poursuivi en justice Apple, affirmant détenir les droits pour la Chine de la marque commerciale "iPad".

Les avocats de cette société chinoise ont indiqué vouloir empêcher Apple d'introduire en Chine et de faire sortir de ce pays les tablettes électroniques et menacent de faire un procès à la société américaine aux Etats-Unis pour lui réclamer 2 milliards de dollars.

Apple doit également faire face aux allégations des ONG selon lesquelles les salariés chinois employés par son principal fournisseur le taïwanais Foxconn travaillent dans des conditions très difficiles dans la principale fabrique de Foxconn en Chine.

Plusieurs suicides présumés ont lieu dans les fabriques de Foxconn, décès que les humanitaires imputent aux dures conditions de travail.

Toutefois, le fabricant américain, dont le siège est à Cupertino en Californie, demeure très populaire en Chine et ses appareils électroniques tels que le iPhone et le iPad sont prisés par les riches consommateurs chinois.

Vous aimerez aussi

High-Tech On a testé le HomePod, une enceinte de qualité, réservée aux fans d’Apple Music
Apple Réalité augmentée, Memoji, optimisation des vieux iPhone… tout ce qui change avec iOS 12
jeux vidéo Tout savoir sur Pokémon Let's Go Pikachu, Let's Go Evoli et Pokémon Quest

Ailleurs sur le web

Derniers articles