20% des Français dorment avec leur smartphone

Quelque 20% des Français dorment avec leur smartphone à côté de leur lit et jugent leur présence dans la chambre à coucher plus importante que la télévision, selon une enquête publiée jeudi par l'éditeur de logiciels antivirus Kaspersky Lab.[AFP/Archives]

Quelque 20% des Français dorment avec leur smartphone à côté de leur lit et jugent leur présence dans la chambre à coucher plus importante que la télévision, selon une enquête publiée jeudi par l'éditeur de logiciels antivirus Kaspersky Lab.

L'étude a été réalisée auprès de 2.478 utilisateurs de smartphones en France, Italie, Espagne, Portugal, Royaume-Uni et Allemagne.

Interrogés sur les "objets" dont ils ont le plus besoin lorsqu'ils vont se coucher, les représentants de ces six pays placent le smartphone derrière leur réveil-matin ou leur livre, mais devant la télévision.

Les Français sont ainsi 20% à avouer avoir besoin de leur portable dans leur chambre à coucher, contre 22% des Britanniques, 19% des Portugais, 18% des Allemands, et 16% des Italiens et des Espagnols.

Ce sont les Britanniques qui accordent le plus d'importance à la lecture: ils sont 41% à emporter un livre dans leur chambre au moment d'aller se coucher, contre 24% des Français ou 15% des Portugais.

La télévision dans la chambre n'est indispensable que pour 17% des Français ou des Espagnols, 13% des Britanniques et 25% des Portugais.

Enfin, entre 2% et 5% des personnes sondées, et donc majeures, indiquent également avoir besoin de leur peluche préférée dans leur chambre au moment de dormir.

Vous aimerez aussi

File d'attente devant le bureau de l'opérateur mobile Fenix à Donetsk, dans l'est séparatiste prorusse de l'Ukraine, le 15 janvier 2018 [Aleksey FILIPPOV / AFP]
téléphonie Dans l'est de l'Ukraine, retour à «l'âge de pierre» sans réseau mobile
Les quatre opérateurs de téléphonie mobile en France vont investir plus de 3 milliards d'euros dans le but d'éliminer les "zones blanches" [ERIC PIERMONT / AFP/Archives]
téléphonie «Zones blanches» : les opérateurs téléphoniques vont investir 3 milliards d'euros
application WhatsApp : bientôt 7 minutes pour effacer un message envoyé par erreur

Ailleurs sur le web

Derniers articles