eBay mise sur le mobile dans un marché français compétitif

Connu pour ses enchères en ligne, le site eBay, qui se concentre désormais sur la vente d'objets à prix fixes par des professionnels, mise sur le mobile pour développer sa présence en France, un marché très compétitif, selon le directeur du groupe pour l'Europe du Sud.  Connu pour ses enchères en ligne, le site eBay, qui se concentre désormais sur la vente d'objets à prix fixes par des professionnels, mise sur le mobile pour développer sa présence en France, un marché très compétitif, selon le directeur du groupe pour l'Europe du Sud. [JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Connu pour ses enchères en ligne, le site eBay, qui se concentre désormais sur la vente d'objets à prix fixes par des professionnels, mise sur le mobile pour développer sa présence en France, un marché très compétitif, selon le directeur du groupe pour l'Europe du Sud.

"Le comportement des consommateurs change radicalement sur le mobile et nous souhaitons offrir aux commerçants de toutes tailles une solution" pour se lancer sur ce segment, a indiqué jeudi François Coumau à la presse.

eBay.fr revendique 12 millions de téléchargements de son application pour smartphones et tablettes et estime qu'un article est acheté "toutes les 3 minutes trente via une application mobile eBay" en France.

En forte croissance, les transactions sur mobile (10 milliards de dollars prévus en 2012 dans le monde) "ont participé aux bons résultats du groupe" publiés en juillet, rappelle M. Coumau, qui estime que le mobile permet d'attirer de nouveaux clients.

La filiale d'eBay Paypal, qui se dit leader sur le marché du paiement sur mobile, avait indiqué en début de semaine que sur 5 millions d'utilisateurs actifs en France, 10 à 17% utilisaient leur smartphone pour régler des transactions.

"D'ici fin 2013, un quart de l'activité d'eBay se fera sur mobile", estime François Coumau, sans préciser la part visée pour la France.

Si ce sont les enchères qui poussent les clients d'eBay à télécharger l'application, pour pouvoir suivre plus facilement les objets qu'ils convoitent, le site tire la majeure partie de son activité de sa "place de marché", composée de vendeurs professionnels qui utilisent le site comme vitrine.

Dans un marché français que M. Coumau reconnaît "très compétitif", avec des sites comme Rue du Commerce ou Priceminister qui hébergent aussi des vendeurs indépendants, l'avance d'eBay sur mobile devrait lui permettre d'attirer les marchands, espère-t-il.

Le site a augmenté de 60% le nombre d'objets mis en vente en France par des vendeurs professionnels entre 2011 et 2012, dépassant l'objectif de 40% qu'il s'était fixé.

Il table aussi sur sa présence internationale pour se démarquer. Selon M. Coumau, 95% des vendeurs exportent et réalisent entre 10 et 15% de leur chiffre d'affaires hors de France.

Vous aimerez aussi

Emploi Carrefour : l'Etat sera «très vigilant» sur le plan annoncé pour les salariés, prévient Le Maire
Emploi Plan de transformation à haut risque pour Carrefour, en difficultés
Un magasin Costco à Woodbridge, en Virginie [SAUL LOEB / AFP/Archives]
France Costco s'implante en France

Ailleurs sur le web

Derniers articles