Paris dit au revoir à sa grande roue

Mis à jour le Publié le

La grande roue de la place de la Concorde, sujet de frictions entre le "roi des forains" Marcel Campion et la maire PS de Paris Anne Hidalgo, va être démontée dans quelques jours, l'occasion d'un baroud d'honneur et de trois jours d'ouverture gratuite.

La grande roue sera gratuite les 16, 17 et 18 mai "pour tous les Parisiens sur présentation de leur domiciliation à Paris", a annoncé lundi 14 mai, un communiqué de presse de Marcel Campion, qui rappelle que le manège "fermera ses portes" le 18 mai. Le Conseil de Paris a voté le 22 novembre 2017 le non-renouvellement de la convention d'occupation du domaine public, expirant le 5 juillet 2018, pour cette célèbre attraction au bas des Champs-Élysées, inscrite pour la première fois en 1993 dans le paysage parisien. Le manège s'était attiré au fil des ans de multiples critiques des élus parisiens, tant sur le lieu de son installation que sur la personnalité controversée de son propriétaire. La décision d'arrêter la grande roue, sur laquelle M. Campion a depuis saisi le Conseil d'État, suivait de quelques mois celle d'arrêter le marché de Noël organisé depuis 2008 par M. Campion, suscitant elle aussi nombre de manifestations et de recours judiciaires, en vain, du patron des forains. Le dernier jour d'activité de la roue, le vendredi 18 mai, sera l'occasion d'un "pot de départ musical" au pied du manège, auquel sont invités artistes et "people" avant "une petite surprise pour les Parisiens présents", selon le communiqué.

Vous aimerez aussi

Drame Accident de manège : le propriétaire mis en examen
Les passagers se sont retrouvés coincés à 5 m au-dessus du sol.
Histoire du jour Un manège si lent que la panne passe inaperçue
Hérault Pendant un looping, une pièce d'un manège se détache sans faire de blessé

Ailleurs sur le web

Derniers articles