Journée des droits des femmes : un collectif s'excuse pour tous les clichés sexistes de la pub

Mis à jour le Publié le

Dans une vidéo humoristique, un collectif de publicitaires tente de s'excuser pour tous les clichés sexistes véhiculés par les réclames depuis des dizaines d'années.

Baptisée «An Adpology», cette initiative lancée le 8 mars, à l'occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, revient sur les dérives de l'industrie publicitaire à travers un clip de 57 secondes qui prend à contre-pied les principaux mensonges des spots promotionnels.

Le court film réalisé par Tiny Bullet et produit par «Thomas Thomas Films» revient sur les stéréotypes les plus souvent montrées sur la maternité, l'âge, la pilosité, l'alimentation et l'apparence physique des femmes en général.

«Pardon parce les publicités ont suggéré (...) que seulement certains corps étaient prêts pour la plage», s'excuse la voix off pendant qu'une femme aux formes pulpeuses, loin des standards de la publicité, se dévoile fièrement en maillot de bain.

«Pardon parce que les publicités ont toujours rasé des jambes déjà rasées», poursuit-elle en montrant une femme aux jambes poilues utilisant un rasoir. «Femmes de plus de 50 ans, pardon parce que vous êtes toujours jouées par des femmes âgées de 35 ans !», entond-on alors que des femmes vraisemblablement agées de plus de 50 ans défilent devant la caméra. 

Enfin, la vidéo se termine avec une phrase qui résume tout le propos du film : «Pardon si les publicités vous ont donné l'impression de ne pas être assez bien.»

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles