La start-up Ombrea lance des ombrières intelligentes pour répondre aux réchauffement climatique

Ces systèmes connectés s'ouvrent et se ferment pour gérer l'ensoleillement au degré près. [© Ombrea]

En raison du réchauffement global et des dérèglements climatiques, l’avenir des horticulteurs, des maraîchers et des vignerons serait-il compté ?

Une question qui pousse les start-up de la green tech à trouver des solutions, à l’instar d’Ombrea. Cette start-up, née à Aix-en-Provence, propose une alternative high-tech qui pourrait sauver les cultures sensibles, où la flore est actuellement victime des aléas météorologiques. Elle propose ainsi d’installer des ombrières connectées, capables de gérer l’ensoleillement au degré près.

Si le principe de ces installations n’est pas nouveau, celles d’Ombrea sont motorisées et une dizaine de capteurs – mesurant l’humidité, la température ou encore la vitesse du vent –, permettent à une intelligence artificielle de déclencher à distance l’ouverture ou la fermeture de ses panneaux. Surtout, la jeune société a conçu un modèle capable d’adapter l’ensoleillement en fonction de chaque espèce de plante présente dans le champ.

Un outil global de gestion climatique

«Il s’agit d’un outil global de gestion climatique, explique Julie Davico-Pahin, cofondatrice d’Ombrea. L’agriculteur sera moins stressé car il peut anticiper les risques et les pallier.» L’outil promet par exemple de produire des fleurs en meilleure santé, mais aussi de faire des économies d’eau, grâce à un système de récupération des eaux de pluie.

En outre, une appli mobile permet à l’agriculteur de suivre en détail la vie de son champ pour en planifier l’arrosage ou la récolte. Enfin, il est possible d’utiliser la surface des ombrières pour l’équiper de cellules photovoltaïques et produire de l’électricité et la revendre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles