Qwant.bzh : un moteur de recherche 100% breton

Les site entend mettre en avant les spécificités régionales. [© Qwant]

«Petra emaoc'h o klask ?» (Que recherchez-vous ?) peut-on désormais lire sur Qwant. Le moteur de recherche français vient de lancer mercredi 5 avril une version pour les brittophones.

Une particularité linguistique qui entend surtout mettre en avant les différentes nouvelles, mais aussi les forces vives, de la région. Qwant.bzh rassemble ainsi les infos de différents sites web et réseaux sociaux (notamment Twitter), ainsi que les contenus vidéos, images et musiques liés. Il permet également de mieux référencer les noms de domaines en «.bzh» qui ont été déposés. Soit quelque 6.000 sites à l'heure actuelle.

L'ensemble de cette nouvelle interface brittophile a été réalisé par des membres de l'association An DROUIZIG basée à Vannes, ainsi que des traducteurs bénévoles et des étudiants de l'université Rennes 2. Le tout avec l'appui de l'Office public de la Langue.

Qwant est une plate-forme imaginée et conçue en France dès 2013. Ce moteur de recherche mise sur une anonymisation totale des recherches formulées par les internautes et l’absence de leur traçage. Un modèle pertinent, face au quasi-monopole de Google, et en pleine croissance. En 2016, il a répondu à plus de 2,6 milliards de requêtes, contre 1,6 milliards en 2014.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles