Cyclisme: Le Grand Prix de l'E3 pour Boonen

Le Belge Tom Boonen (Omega Pharma) a remporté pour la cinquième fois de sa carrière le Grand Prix de l'E3, comptant pour le circuit mondial de cyclisme, en devançant au sprint l'Espagnol Oscar Freire et l'Autrichien Bernhard Eisel, vendredi à Harelbeke (nord-ouest)[AFP]

Le Belge Tom Boonen (Omega Pharma) a remporté pour la cinquième fois de sa carrière le Grand Prix de l'E3, comptant pour le circuit mondial de cyclisme, en devançant au sprint l'Espagnol Oscar Freire et l'Autrichien Bernhard Eisel, vendredi à Harelbeke (nord-ouest).

Le premier Français Matthieu Ladagnous a pris la 7e place, juste devant Alexandre Pichot (8e).

Déjà vainqueur en 2004, 2005, 2006, 2007 et Boonen succède à Fabian Cancellara vainqueur des deux dernières éditions. Le Suisse a été malchanceux vendredi --victime d'ennuis mécaniques puis d'une chute-- mais a tout de même terminé avec les meilleurs en se montrant très en jambes.

A coup sûr, Boonen et Cancellara qui seront les deux grands favoris du Tour des Flandres le 1er avril sont très en forme.

A l'inverse, Philippe Gilbert continue d'inquiéter ses supporteurs. Le numéro un mondial 2011, loin de sa forme de l'année dernière, a abandonné à 50 kilomètres de la ligne après avoir longtemps erré en queue de peloton.

Boonen a décroché son 6e succès de la saison, le vingtième pour l'équipe Omega Pharma à nouveau très en vue vendredi, notamment grâce au Français Sylvain Chavanel échappé en compagnie du Kazakh Dimitri Muravyev à 30 km de l'arrivée et rejoint à six kilomètres du but.

"Désolé Rik van Looy mais je tenais à ce succès", a déclaré Boonen à l'arrivée à propos de son illustre compatriote vainqueur du GP de l'E3 à quatre reprises dans les années 60. Boonen est désormais le seul détenteur du record du nombre de victoires.

"C'est exceptionnel. La course a été très difficile. J'ai placé quelques attaques dans les monts sans pouvoir faire la différence. Heureusement, j'ai conservé suffisamment de force pour le sprint", a conclu le Belge, qui a devancé Freire d'un demi-boyau au terme d'un sprint indécis jusqu'à son terme.

Vous aimerez aussi

Une plantation de cannabis, le 12 octobre 2018 à Lincoln, au Canada [Lars Hagberg / AFP/Archives]
Le Canada légalise le cannabis dans l'euphorie
Intempéries Inondations dans l'Aude : que vont faire les assurances ?
Education L'arabe est de plus en plus demandé à l'école

Ailleurs sur le web

Derniers articles