Vidéo Merah: Hollande met en garde Al-Jazeera contre une diffusion

Le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, a adressé une mise en garde appuyée à Al-Jazeera contre une diffusion des tueries de Mohamed Merah, qui serait "extrêmement grave" et qui nécessiterait des "décisions à prendre" envers le Qatar et la chaîne.[AFP/Archives]

Le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, a adressé une mise en garde appuyée à Al-Jazeera contre une diffusion des tueries de Mohamed Merah, qui serait "extrêmement grave" et qui nécessiterait des "décisions à prendre" envers le Qatar et la chaîne.

"Cela serait extrêmement grave si elle le faisait et il y aurait tous les moyens de droit à utiliser", a-t-il souligné dans une déclaration à des journalistes.

"Pour moi, elle (Al-Jazeera) compromettrait sa présence ici (en France) comme chaîne d'informations. Non pas que nous puissions l'interdire, mais il y aurait là sérieusement des décisions à prendre, notamment du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel), mais aussi de l'Etat dans sa relation avec le Qatar", a-t-il poursuivi lors d'un déplacement sur un site d'Eurotunnel.

"Si cette chaîne prenait la responsabilité de diffuser des images qui heurteraient non seulement les familles, mais toute la France, elle prendrait une très grave responsabilité", a insisté le candidat socialiste.

La chaîne qatarie, qui a reçu une vidéo des tueries de Mohamed Merah, va décider mardi à son siège de diffuser ou non ces images, a indiqué dans la matinée sur BFMTV le chef du bureau de Paris d'Al-Jazeera, Zied Tarrouche.

Vous aimerez aussi

Justice Procès Pastor : une affaire à rebondissements
Histoire du jour Angleterre : un bébé nait le même le jour que son père et que son grand-père
L'émissaire de l'ONU Staffan de Mistura à Genève le 11 septembre 2018 [SALVATORE DI NOLFI / POOL/AFP/Archives]
démission Syrie : l'émissaire de l'ONU sur le départ, encore à Damas la semaine prochaine

Ailleurs sur le web

Derniers articles