Sarkozy met en garde l'UOIF contre "les porteurs d'appels à la violence"

Nicolas Sarkozy met en garde l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) contre les "porteurs d'appels à la violence, à la haine et à l'antisémitisme" qui pourraient s'exprimer lors de son congrès du 6 au 9 avril, dans une lettre rendue publique par l'Elysée.[AFP/Archives]

Nicolas Sarkozy met en garde l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) contre les "porteurs d'appels à la violence, à la haine et à l'antisémitisme" qui pourraient s'exprimer lors de son congrès du 6 au 9 avril, dans une lettre rendue publique par l'Elysée.

Dans ce courrier adressé au président de l'UOIF, Ahmed Jaballah, le chef de l'Etat écrit: "je ne tolèrerai pas que puissent s'exprimer au cours d'une manifestation publique organisée sur le sol français les porteurs de messages d'appels à la violence, à la haine, à l'antisémitisme, qui constituent des attaques insupportables contre la dignité humaine et les principes républicains".

Vous aimerez aussi

Politique La folle journée de Jean-Luc Mélenchon
Politique Remaniement : ces inconnus qui entrent au gouvernement
Gouvernement Remaniement : le sens de l'équilibre politique

Ailleurs sur le web

Derniers articles