Moto GP: Pedrosa devant par tout temps en Allemagne

L'Espagnol Dani Pedrosa lors des essais libres du Grand Prix d'Allemagne de Moto GP, le 6 juillet 2012 sur le circuit du Sachsenring.[AFP]

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) a dominé les deux premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne, vendredi, sur le circuit du Sachsenring, par beau temps comme sous la pluie.

Aux temps cumulés des deux sessions, il devance son coéquipier australien Casey Stoner, de 87/1000e de seconde, et son compatriote Jorge Lorenzo (Yamaha), de 290/1000e de seconde, tous deux à égalité de points en tête du Championnat du monde catégorie MotoGP.

Pedrosa, qui est troisième au classement mondial à seulement 19 points des deux leaders, a déjà remporté cinq victoires sur ce petit circuit où les pilotes tournent dans le sens opposé des aiguilles d'une montre.

Aux 4e et 5e positions, les pilotes de l'écurie française Tech3, l'Italien Andrea Dovizioso et le Britannique Cal Crutchlow dans cet ordre ont affiché leurs ambitions au guidon de leurs Yamaha M1.

L'Espagnol Hector Barbera a placé la première Ducati au 6e rang, devant celle, officielle, de l'Américain Nicky Hayden, qui a terminé quatre fois sur le podium dans le passé.

Deux Honda, celle de l'Espagnol Alvaro Bautista qui partira quoi qu'il arrive en fond de grille dimanche après avoir été sanctionné pour conduite dangereuse à Assen, et la RC213 V de l'Allemand Stefan Bradl se placent ensuite aux 8e et 9e rang devant la Yamaha de l'Américain Ben Spies, dernier pilote a avoir été chronométré dans la même seconde que Pedrosa.

Tous ces chronos ont été réalisés sur le sec, la deuxième séance de l'après-midi ayant démarré après une grosse averse. Sur une piste mouillée, Bradl, chez lui, avait signé le 2e temps et l'Italien Valentino Rossi (Ducati), toujours très à l'aise dans ces conditions, le 5e. En temps cumulé, le nonuple champion du monde, lui aussi vainqueur à cinq reprises au Sachsenring, n'est que 11e, juste devant la première CRT, celle du Français Randy de Puniet (Aprilia), à seulement une seconde et 8/10e de Pedrosa.

En Moto2, l'Espagnol Pol Espargaro a également été brillant le matin et l'après-midi, devançant, en temps cumulés, de 48/1000e de seconde son compatriote Marc Marquez, en tête du Championnat, et auteur d'une chute à haute vitesse sur piste sèche dans la matinée, sans conséquence.

Chez les Français, Johann Zarco a signé le 12e chrono, à 8/10e d'Espargaro tandis que Mike Di Meglio s'est vu priver de guidon à la suite d'un différend financier avec son écurie S/Master Speed Up qui a confié sa machine à l'Italien Alessandro Andreozzi. Le Français, 18e sur 25 classés au Championnat du monde, est présent ce week-end au Sachsenring et cherche une nouvelle écurie pour poursuivre sa saison.

Enfin, en Moto3, l'Espagnol Maverick Vinales a pris le meilleur, en temps cumulés, sur l'étonnant tchèque Jakub Kornfeil, 10e au Portugal cette saison mais dont le palmarès est vierge de tout podium et pourtant meilleur temps en première séance et deuxième chrono en seconde.

Vous aimerez aussi

Photo distribuée par l'ONG SOS Méditerranée le 25 septembre 2018 montrant un migrant endormi sur le navire humanitaire Aquarius  [Maud VEITH / SOS MEDITERRANEE/AFP]
L'Aquarius accostera à Malte, ses migrants accueillis en France, Espagne, Portugal et Allemagne
Emmanuel Macron, dans une conférence de presse à l'assemblée générale de l'ONU ce mardi [STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP]
Macron dénonce "la loi du plus fort" à la tribune de l'ONU
Espace Ariane s'envole pour la 100e fois, mais la Guyane reste au sol

Ailleurs sur le web

Derniers articles