Des baby-sitters pour canards

Le couple recueille chaque année des canetons abandonnés par leur mère. [CC / Flickr]

De drôles de parents de substitution. Cette année encore, Henri et Biljana sont obligés de s’improviser nounous pour des bébés… canards.

 

Ainsi, depuis quatre ans, ce couple de Lausanne (Suisse), recueille les petits qu’une cane pond à chaque printemps sur l’immeuble en face de chez eux.

En raison des changements de météo, les œufs n’éclosent pas en même temps et la mère n’attend pas les retardataires qui se retrouvent seuls au monde.

Cette année encore, ces bonnes âmes ont donc dû héberger chez eux "Momi" et "Titi" condamnés sans leur aide à une mort certaine. Incapables de se débrouiller seuls avant sept semaines, ces canetons doivent tout apprendre, même à nager.

Pour cela, une seule méthode : les plonger délicatement et sous surveillance dans la baignoire et faire appel à leur instinct naturel. "Ils avaient peur de l’eau au départ. Un comble pour des canards", s’étonnent ces amoureux de la nature.

Mais à force de patience, Henri et Biljana le savent : les palmipèdes pourront finalement rejoindre les leurs et trouver une mère adoptive dans une mare du parc voisin. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles